Nathalie Petrowski

Nathalie Petrowski (née à Paris le ) est une critique et journaliste canadienne, auteure et scénariste[1]. Elle est la fille de l'agent de distribution de film de l'Office national du film du Canada, réalisateur André Petrowski et de la journaliste culturelle, romancière, animatrice-recherchiste et spécialiste du cinéma, Minou Petrowski[2].

Nathalie Petrowski
Petrowski au salon du livre de Montréal en 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint

Biographie

Après son secondaire au Collège international Marie-de-France, elle obtient un DEC en Lettres et cinéma du Cégep de Saint-Laurent et un baccalauréat en Communications du Collège Loyola de l'Université Concordia[3].

Elle commence sa carrière de journaliste en 1975 pour le compte du Journal de Montréal. En 1976, elle va au quotidien Le Devoir, où elle travaille durant 15 ans[3], dans la section culturelle. Elle est ensuite chroniqueuse pour le journal La Presse, où elle travaille de à [3], et participe à des débats autant à la télévision qu'à la radio.

Elle est reconnue pour son franc-parler.

Écrits

  • Un été à No Damn Good, roman, Boréal, 2016, 288p. (ISBN 978-2-7646-2434-0)
  • Notes de la salle de rédaction, Éditions coopératives Albert Saint-Martin, 1983, 310 p., 23 cm (ISBN 2-8903-5069-X)
  • Il restera toujours le Nebraska, roman, Boréal, 1990, 326 p., 22 cm (ISBN 2-8905-2360-8)
  • Maman Last Call, Boréal, 1995, 133 p., 22 cm (ISBN 2-8905-2707-7)
  • avec André Petrowski, Jean-Claude Lauzon, le poète, Montréal : Art global, 2006 (ISBN 2-9207-1899-1 et 978-2-9207-1899-9)
  • La critique n'a jamais tué personne : mémoires, Éditeur : LA PRESSE, Collection : biographie, 2019.

Radio

  • Le décompte de l'actualité, CKAC
  • Collaboratrice d'actualité à l'émission de Christiane Charette, (Première chaine)

Cinéma

Réalisation

Scénarisation

Télévision

Scénarisation

Animation et chroniques

Citations

  • « Le malheur, dans le fond, n'est rassurant que lorsqu'il est partagé par la collectivité », extrait de Il restera toujours le Nebraska.

Prix et décorations

Notes et références

  1. « Bio et réalisations : Nathalie Petrowski », sur http://cabinec.com, (consulté le 30 mars 2011).
  2. « Qui est cette étudiante qui parle de cinéma québécois? », Canadian Broadcasting Corporation (CBC / SRC) (archives.radio-canada.ca), (consulté le 25 septembre 2016).
  3. « À propos de Nathalie Petrowski », La Presse (Montréal) (www.cyberpresse.ca) (consulté le 13 avril 2011).

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du Québec
  • Portail de la radio
  • Portail de la télévision
  • Portail du cinéma
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.