Nathan Larson

Nathan Larson, né le dans le Maryland aux États-Unis, est un guitariste, chanteur, compositeur et romancier américain. Il a joué pour les groupes Shudder to Think (en), Mind Science of the Mind, Hot One (en), A Camp et a enregistré plusieurs albums en solitaire. Il travaille également pour le cinéma comme compositeur et est l’auteur de deux romans, entre le thriller et la science-fiction[1].

Pour les articles homonymes, voir Larson et Nathan Larson (homme politique).
Nathan Larson
Nathan Larson à Stockholm en 2009
Informations générales
Naissance
Maryland, États-Unis
Activité principale Compositeur, musicien, romancier
Genre musical Rock
Instruments Voix, guitare
Années actives Depuis 1992

Biographie

Il débute avec le groupe Shudder to Think (en) au sein duquel il apparaît pour la première fois en 1992. Il participe également à l’éphémère aventure du super-groupe Mind Science of the Mind, composé de Mary Timony (en), Joan Wasser et Kevin March (en). Il entame en 1997 une carrière de compositeur pour le cinéma et poursuit dans cette direction lors de l’arrêt de la formation Shudder to Thinks en 1998.

Larson enregistre un premier album en solitaire en 2000 et qui sort en 2001. Il se marie avec la chanteuse suédoise Nina Persson du groupe The Cardigans le . Il fonde alors avec Niclas Frisk (en) et Nina Persson le groupe A Camp, actif en 2001 lors de la période de repos des Cardigans ayant suivi la tournée de l’album Gran Turismo. Lorsque le groupe de Nina Persson retrouve la scène, il poursuit sa carrière en solo et signe deux nouveaux albums.

Il co-fonde en 2006 avec Emm Gryner (en) le super-groupe Hot One (en), auteur d’un unique album salué par la critique. Entre 2007 et 2008, il rejoue avec le groupe Shudder to Think lors d’une courte réunification et retrouve en 2009 la formation A Camp pour un second album. Larson est également ponctuellement crédité au sein des compositions du groupe The Cardigans.

Depuis 1997, Larson a composé la musique d’une trentaine de films, dont les plus célèbres sont Margin Call, Choke, Our Idiot Brother, Dirty Pretty Things ou The Messenger.

En 2011, il publie un premier ouvrage de fiction, suivi d’un second titre en 2012. La traduction de The Dewey Decimal System est publié en juin 2014 sous le titre Le Système D chez l’éditeur Asphalte.

Discographie

Avec le groupe Shudder to Think (en)

  • Your Choice Live Series (1992)
  • Pony Express Record (1994)
  • 50,000 B.C. (1997)
  • First Love, Last Rites (1998)

Avec le groupe Mind Science of the Mind

  • Mind Science of the Mind (1996)

Avec le groupe A Camp

Avec le groupe Hot One (en)

  • Hot One (2006)

En solo

  • Jealous God (2001)
  • FilmMusik (2004)
  • Hot One (2006)
  • God Willing (2006)

Filmographie

Comme compositeur

Œuvres

Romans

  • Le Système D, Asphalte, 2014 ((en) The Dewey Decimal System, 2011)
  • Le Système nerveux, Asphalte, 2016 ((en) The Nervous System, 2012)

Notes et références

  1. « Le Système D » sur le site NooSFere.

Liens externes

  • Portail du rock
  • Portail du polar
  • Portail de la littérature américaine
  • Portail de la science-fiction
  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.