Nicholas Windsor

Lord Nicholas Windsor, né le à Londres, est un membre de la famille royale britannique. Il est le fils du duc et de la duchesse de Kent. Son père est un petit-fils du roi George V et un cousin germain de la reine Élisabeth II. Converti au catholicisme en 2001, il est déchu de ses droits dynastiques sur le trône d'Angleterre mais occupe toujours la troisième place dans l'ordre de succession au duché de Kent.

Nicholas Windsor
Biographie
Dynastie Maison de Windsor
Naissance
Londres
Père Edward de Kent
Mère Katharine Worsley
Conjoint Lady Nicholas Windsor (en)
Enfants Albert Windsor
Leopold Windsor
Louis Windsor
Religion Anglicanisme (1970-2001)
Catholicisme (2001)

Biographie

Formation

Nicholas Windsor est le premier membre de la famille royale britannique à être né dans un hôpital, l'University College Hospital de Londres. Il a un frère aîné, le comte de St. Andrews, et une sœur, Lady Helen Taylor. Il est baptisé dans la religion anglicane le au Château de Windsor. Ses parrains sont le prince Charles et Donald Coggan, archevêque de York.

Il suit ses études à la Westminster School, puis à la Harrow School et, enfin, au Harris Manchester College d'Oxford, où il étudie la théologie.

Religion

Lors d'une cérémonie privée en 2001, il est reçu au sein de l'Église catholique. Il est donc exclu de la succession au trône britannique, dont il occupait la 37e place avant sa conversion. Il est le premier homme issu de la famille royale britannique à devenir catholique depuis Jacques II.

Le , il devient vice-président honoraire des Amis de l'ordinariat personnel de Notre-Dame de Walsingham.

Famille

Le , il épouse la princesse Paola Doimi de Lupis Frankopan Subic Zrinski (en) en l'église Saint-Étienne-des-Abyssiniens, au Vatican, après une cérémonie civile célébrée le à Londres. C'est alors la première fois depuis la reine Marie Tudor qu'un membre de la famille royale se marie dans la religion catholique. C'est aussi la première fois de l'histoire qu'un membre de la famille royale se marie au Vatican.

Le , Lady Nicholas Windsor donne naissance à leur premier fils, Albert, nommé ainsi en l'honneur de saint Albert le Grand. Celui-ci devient alors le premier enfant de la famille royale d'Angleterre à recevoir le baptême dans la religion catholique depuis 1688. Ils ont ensuite un second enfant, Leopold, né le et baptisé le par le cardinal Angelo Comastri en la basilique Saint-Pierre. Enfin, le , Lady Nicholas Windsor donne naissance à un troisième fils, Louis. Ses enfants sont 40e, 41e et 42e dans l'ordre de succession au trône britannique[1]. Lord Nicholas et ses fils sont troisième, quatrième, cinquième et sixième dans l'ordre de succession au duché de Kent.

Prises de position

Lord Nicholas Windsor est engagé au sein de diverses associations caritatives. Il est notamment actif auprès des sans-abri, des réfugiés, des enfants autistes et travaille pour l'accès des jeunes à la culture.

Militant pro-vie, il est notamment membre de l'Académie pontificale pour la vie et de l'association The Right to Life Charitable Trust.

Il est également le protecteur de la Société du Roi Charles le Martyr (en).

Références

  1. L'article de Wikipedia en anglais précise bien: “Assuming Lord Nicholas' sons are Protestants, they are 37th, 38th and 39th in line of succession to the British Throne respectively”, ce qui ne semble pas être le cas actuellement..
  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail de la monarchie
  • Portail du catholicisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.