Nicolas Furgault

Nicolas Furgault est un enseignant et helléniste français, né le [1] à Saint-Urbain près de Joinville en Haute-Marne (France), où il meurt le . Après des études chez les Bénédictins de l’abbaye de Saint-Urbain, puis à Troyes et à Paris, il enseigne la grammaire et les humanités au collège Mazarin jusqu'au début de la Révolution française[1].

Nicolas Furgault
Biographie
Naissance
Décès
(à 89 ans)
Activité

Publications

Furgault est l'auteur de plusieurs ouvrages pédagogiques, en particulier des manuels de grammaire latine et grecque, qui seront réédités jusqu'au début du XIXe siècle.

  • Nouvel abrégé de la grammaire grecque, Paris, 1746, ouvrage qui resta longtemps un classique ;
  • Abrégé de la quantité, ou mesure des syllabes latines, avec les règles pour apprendre à arranger les pieds des vers hexamètres & pentamètres, & en faciliter la composition, 1767. Réédition de 1787 en ligne ;
  • Dictionnaire d'antiquités grecques et romaines, 1768. Réédition de 1824 en ligne ;
  • Dictionnaire géographique, historique et mythologique portatif, 1776 ;
  • les Principaux idiotismes grecs, 1784 ;
  • les Ellipses de la langue latine, 1789.

Notes et références

Source

Liens externes

  • Portail de l’historiographie
  • Portail de la Grèce antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.