Nino Gurieli

Nino Gurieli, née le à Tbilissi, est une joueuse d'échecs soviétique puis géorgienne. Elle a le titre de grand maître international féminin depuis 1980 et celui de maître international (titre mixte) depuis 1997[1]. Elle a participé au tournoi des candidates au championnat du monde d'échecs féminin en 1980 et 1997.

Nino Gurieli
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Titres aux échecs
Maître des sports de l'URSS (jeu d'échecs) (d) (depuis ), maître international féminin (d) (depuis ), grand maître international féminin (d) (depuis ), maître international d'échecs (depuis )
Classement Elo
2 295 ()
2 295 ()
2 295 ()

Carrière aux échecs

Championne de Géorgie en 1979, Nino Gurieli finit troisième du tournoi interzonal féminin de Alicante en 1979. Grâce à ce résultat, elle se qualifie pour le tournoi des candidates. Au premier tour, elle affronte Nona Gaprindachvili et perd 3 à 6. En 1995, lors du tournoi interzonal de Chişinău, elle finit septième et se qualifie pour le tournoi des candidates de 1997 à Groningue, où elle finit neuvième sur dix joueuses.

Elle atteint un classement Elo de 2 400 points en [2].

Compétitions par équipe

Nino Gurieli a représenté la Géorgie lors de quatre olympiades féminines, remportant la médaille d'or par équipe en 1992, 1994 et 1996, puis la médaille d'argent par équipe en 2000. Elle était à chaque fois remplaçante (échiquier de réserve) et remporta la médaille de bronze individuelle en 1994[3].

Elle a participé au championnat d'Europe par équipe en 1992 et 1999, remportant la médaille d'argent par équipe en 1992[4].

Notes et références

  1. (en) Fiche de Nino Gurieli sur le site de la Fédération internationale des échecs
  2. Classements Elo de Nino Gurieli jusqu'en 2001 sur olimpbase.org.
  3. Fiche de Nino Gurieli sur olimpbase.org.
  4. Championnats d'Europe par équipe sur olimpbase.org.

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Portail des échecs
  • Portail de la Géorgie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.