Norbert Roëttiers

Norbert Roëttiers, né à Anvers vers 1666 et mort le à Choisy-le-Roi, est un médailleur français d'origine flamande.

Pour les articles homonymes, voir Roëttiers.

Norbert Roëttiers
Titre Graveur général des monnaies de France
(1704-)
Prédécesseur Joseph Roëttiers (1682-1703)
Successeur Joseph Charles Roëttiers (1727-1753)
Biographie
Naissance vers 1666
Anvers
Décès
Choisy-le-Roi

Biographie

Originaire d'Anvers, Norbert Roëttiers est le fils cadet de Jean Roettiers (1631-1703), orfèvre et médailliste du roi Charles II d'Angleterre.

Il est le père de Jacques Roëttiers de la Tour (1707-1784), médailleur et orfèvre français.

Le à Saint-Germain-en-Laye, il épouse Winifrida Clark, fille de Francis Robert Clarke, gentilhomme anglais demeurant à Saint-Germain-en-Laye, et d'Elizabeth Bess (vers 1656-), petite-nièce du duc de Marlborough.

Sous la direction de son oncle Joseph Roëttiers (1635-1703), Norbert Roëttiers travaille à la Monnaie de Londres de 1684 à 1695. À la suite d'une mauvaise plaisanterie  Norbert Roëttiers avait imaginé et exécuté une protestation originale qui l'avait fait casser aux gages. Chargé de graver les poinçons de la monnaie de billon de l'usurpateur hollandais, Guillaume d'Orange, l'artiste jacobite grava pour la pièce d'un demi-penny une effigie ou le derrière de la tête figurait le profil d'un satyre cornu , tous les Roëttiers repassèrent la Manche.

À la mort de Joseph Roëttiers, il lui succède le à la place de Graveur général des monnaies de France, charge qu'il exerce jusqu'à sa mort en 1727.

Il meurt dans sa maison de campagne de Choisy-le-Roi le .

Notes et références

    Annexes

    Bibliographie

    • V.-J. Vaillant, « Norbert Roëttiers graveur de monnaies et de médailles. Anvers 1666 (?)-Paris  », Revue de l'art français ancien et moderne, 1885, p. 6-9 (en ligne).
    • Victor Advielle, Revue de l'art français ancien et moderne, tome 4, 1888, p. 187-188 (en ligne).

    Liens externes

    • Portail de la numismatique
    • Portail de la France du Grand Siècle
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.