Normandie (frégate)

La Normandie est la sixième frégate de lutte anti-sous-marine du programme FREMM, lancé par la France et l'Italie. Elle a été livrée à la Marine nationale le à Brest[1].

Pour les autres navires du même nom, voir Normandie (navire).

Normandie

Schéma de la classe
Type Frégate
Classe Aquitaine
Fonction militaire
Histoire
A servi dans  Marine nationale
Constructeur Naval Group
Chantier naval Lorient
Fabrication acier
Design furtif
Quille posée 2014
Lancement
Acquisition 16 juillet 2019
Statut essais à la mer
Caractéristiques techniques
À pleine charge 6 000 t
Caractéristiques militaires
Aéronefs 1 hélicoptère Caïman
Carrière
Pavillon  France
Port d'attache Brest

Construction

À l'origine, le nom de Normandie devait être porté par la frégate lancée en 2012, mais celle-ci a été vendue à l'Égypte en 2015 et renommée Tahya Misr[2].

Continuant le programme FREMM, un nouveau navire nommé Normandie est assemblé à partir de 2014. Le , la frégate Normandie est mise à l'eau[3]. Armée d'un équipage partiel de 75 marins, elle effectue ses premiers essais à la mer en mars 2019 sous la responsabilité de la Direction générale de l'Armement[4].

Caractéristiques

La frégate Normandie est équipée de deux centrales de navigation inertielle SIGMA 40 créées par Sagem. Grâce à leur technologie gyrolaser (Ring Laser Gyro), ces centrales inertielles offrent un très haut degré de précision et démultiplient l'efficacité des capteurs, des armements comme des moyens d'autodéfense du bâtiment[5].

Armement

Carrière opérationnelle

La FREMM Normandie a été livrée à la Marine nationale le à Brest[1]. Après la phase d'essais à la mer, sous la responsabilité de la Marine nationale, elle débute son déploiement de longue durée le , pour une durée de plus de trois mois dans l'Atlantique Nord (avec une escale à New York), avant son admission au service actif en 2020[6].

Notes et références

  1. « La frégate Normandie réceptionnée par la Marine »,
  2. « La FREMM Tahya Misr prête à rejoindre l'Égypte », Mer et Marine, (lire en ligne).
  3. « Naval Group va mettre à l'eau la FREMM Normandie », Mer et Marine, (lire en ligne, consulté le 31 janvier 2018)
  4. Caroline Britz, « Début des essais en mer de la FREMM Normandie », Mer et Marine, 4 mars 2019.
  5. « Sagem met à disposition des équipements pour l'OPV Gowind », Mer et Marine, (lire en ligne).
  6. Vincent Groizeleau, « La FREMM Normandie débute son déploiement de longue durée », Mer et Marine, 17 décembre 2019.

Annexes

Articles connexes

  • Portail de la Marine française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.