Nouvelles annales de mathématiques

Les Nouvelles annales de mathématiques (sous-titré Journal des candidats aux écoles polytechnique et normale) était une revue scientifique française en mathématiques. Elle a été créée en 1842 par Olry Terquem et Camille-Christophe Gerono, et la publication a continué jusqu'en 1927, avec d'autres éditeurs comme Eugène Prouhet, Charles-Ange Laisant et Raoul Bricard[1]. Initialement publiée par Carilian-Goeury, elle a été reprise après plusieurs années par un éditeur différent, Bachelier[2].

Nouvelles annales de mathématiques
Journal des candidats aux écoles polytechnique et normale

Pays France
Langue français
Genre revue scientifique
Fondateur Olry Terquem, Camille-Christophe Gerono
Date de fondation 1842
Date du dernier numéro 1927
Éditeur Carilian-Goeury

Bien que la revue ait été en concurrence avec le Journal de mathématiques pures et appliquées de Joseph Liouville (pour lequel Terquem avait précédemment collaboré)[2],[3], et initialement publiée par un éditeur autre que le journal de Liouville, les rédacteurs en chef des Nouvelles annales ont coopéré avec Liouville pour répartir les articles entre les deux journaux[2],[3]. À côté de la publication de nouveaux résultats en mathématiques, les Nouvelles annales contenaient également du matériel pédagogique[3], et des extraits d'articles publiés dans d'autres journaux[2].

Annexes

Bibliographie

  • Norbert Verdier, Le Journal de Liouville et la presse de son temps : une entreprise d’édition et de circulation des mathématiques au XIXème siècle (1824 – 1885), thèse de doctorat de l’université Paris-Sud 11, 2009.

Références

  1. Library catalog entry, Johns Hopkins University, consulté le 18 juillet 2015.
  2. Norbert Verdier, « Le Journal de Liouville et la presse de son temps : une entreprise d'édition et de circulation des mathématiques au XIXe siècle (1836_1885) », Bulletin de la SABIX, vol. 45, , p. 57–64 (lire en ligne).
  3. Norbert Verdier, « Les journaux de mathématiques dans la première moitié du xixe siècle en Europe », Philosophia Scientiae, vol. 13, no 2, , p. 97–126 (lire en ligne).

Liens externes

  • Portail des mathématiques
  • Portail de la presse écrite
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.