Nowogród Bobrzański (ville)

Nowogród Bobrzański (['nɔˈvɔɡrut bɔˈbʐaɲskʲi] ) est une petite ville située dans la powiat de Zielona Góra dans la voïvodie de Lubusz, en Pologne.

Pour les articles homonymes, voir Nowogród Bobrzański.

Nowogród Bobrzański

Héraldique

Église de Nowogród Bobrzański
Administration
Pays Pologne
Région Lubusz
District Powiat de Zielona Góra
Commune Gmina de Nowogród Bobrzański
Maire Grzegorz Ludwik Jankowski
Code postal 66-010 et 66-011[1]
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 68
Immatriculation FZI
Démographie
Population 5 106 hab. (2010)
Densité 349 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 47′ 54″ nord, 15° 15′ 14″ est
Superficie 1 463 ha = 14,63 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Nowogród Bobrzański
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Nowogród Bobrzański
Liens
Site web http://[http//:www.kargowa.pl www.kargowa.pl]

    Elle est le siège administratif (chef-lieu) de la gmina appelée gmina de Nowogród Bobrzański.

    Elle s'étend sur 14,63 km2 et comptait 5 106 habitants en 2010.

    Histoire

    Le nom allemand de la ville était Naumburg am Bober.
    La première mention confirmé témoignant de l'existence de la ville remonte au XIIIe siècle. La ville historique a été établi en 1202 sur les rives orientales de la Bóbr en tant que le siège d'un châtelain de la Basse-Silésie. Le duc Piast Henri Ier le Barbu établit un collège de chanoines augustins en 1217.
    En 1274, Naumburg am Bober faisait partie du duché de Żagań en Silésie. Elle a reçu le statut de ville en 1314.

    La ville a été consumée par le feu et détruite par des fléaux en 1350, 1479 et 1723. En 1827, des sources d'eau minérale ont été découverts et de nombreux touristes ont commencé à arriver.

    Après la Seconde Guerre mondiale, avec les conséquences de la Conférence de Potsdam et la mise en œuvre de la ligne Oder-Neisse, la ville est intégrée à la République populaire de Pologne. La population d'origine allemande est expulsée et remplacée par des polonais.

    Nowogród perd ses droits de ville en 1945 en raison de l'expulsion des allemandes, et les ré-acquis en 1988 lors de la fusion avec la ville adjacente basse-Lusacienne de Krzystkowice (Christianstadt), où il y a eu un sous-camp allemand nazi de Gross-Rosen avec un nombre estimé de 40 000 victimes polonaises et d'autres nationaliés.

    De 1975 à 1998, la ville est attachée administrativement à la voïvodie de Zielona Góra.
    Depuis 1999, elle fait partie de la voïvodie de Lubusz.

    Relations internationales

    Jumelages

    La ville a signé des jumelages ou des accords de coopération avec:

    Galerie

    Centre-ville
    Une autre église

    Liens externes

    Références

    • Portail de la Pologne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.