OMX

OMX AB (Aktiebolaget Optionsmäklarna/Helsinki Stock Exchange ou encore bourse d'Helsinki) est le nom du marché boursier historique d'Europe du Nord. Il comprend les marchés financiers de Stockholm, Helsinki, Copenhague, Reykjavik, Tallinn, Riga et Vilnius[1]. Son siège est à Stockholm.

OMX

Création
Forme juridique Aktiebolag (en)
Siège social Stockholm
Actionnaires Nasdaq
Activité Secteur financier
Site web www.nasdaqomxnordic.com

Histoire

En 2007, OMX est l'objet d'une bataille boursière. En juin 2007, le Nasdaq lance une OPA sur lui[2]. Puis Borse Dubai et Nasdaq s'allient pour prendre son contrôle et contrer les ambitions de prise de contrôle par le Qatar[3]. Il en résulte alors que Nasdaq rachète OMX pour former NASDAQ OMX, Borse Dubai détenant alors 20 % de l'entité nouvellement formée, depuis .

Places boursières

[[Fichier:Europe laea location map with borders.svg|250px|{{#if:|{{{alt}}}|OMX est dans la page Europe .]]
Copenhage
Riga
Vilnius
Locations

Les bourses suivantes, avec les noms de marché officiels entre parenthèses, sont gérées par Nasdaq Nordic:[4]

Marché nordique

La bourse de Stockholm

Marché balte

  • Bourse de Tallinn (Nasdaq Baltic)
  • Bourse de Riga (Nasdaq Baltic)
  • Bourse de Vilnius (Nasdaq Baltic)

autres

Principaux indices boursiers

Notes et références

  1. Le titre OMX chahuté en Bourse, in La Tribune,
  2. idem, La Tribune,
  3. Le Nasdaq et Dubai veulent bâtir un Meccano boursier mondial, dans La Tribune, .
  4. « Nordic Large Cap » [archive du ], Nasdaq (consulté le 11 août 2016)

Lien externe

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’Europe
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.