OPX2

OPX2, rebaptisé Planisware 5, était un logiciel de gestion de projet édité par Planisware. Il permet de planifier les projets et les ressources, et d’assurer le suivi des projets pendant leur réalisation. Cette version n'est plus disponible et le support étendu s'est arrêté courant 2010. Planisware commercialise désormais uniquement la version 5 dénommée Planisware 5 ou plus couramment P5.

OPX2

Informations
Développé par Planisware
Dernière version OPX2 R4 SP4 Processes Edition ()
Environnement Microsoft Windows, Linux 64 bits
Type Logiciels de gestion de projets
Licence Propriétaire
Site web Site de Planisware

Le terme OPX2 proviendrait des initiales des mots Organisation et Projet "X2" renvoyant à la notion de matrice. Pour rappeler que l'outil a pour but de favoriser une segmentation matricielle Organisations vs Projets".

Il s'installe sur un serveur (base de données Oracle, SQL Server) et est utilisable via un navigateur web dans sa version full web. Une utilisation en client lourd est aussi disponible avec un plus grand nombre de fonctionnalité dans une architecture décentralisée. Son usage est destiné aux grandes entreprises (10 000 utilisateurs ou plus), avec un usage multi-sites.

Une particularité du logiciel est la possibilité de le paramétrer. Chaque société utilisatrice peut modeler la structure et les interfaces du logiciel, pour le personnaliser selon ses propres besoins.

Les systèmes dit "OPX" sont encore connus comme un des standards des outils du marché de la gestion de projets. Connus pour leur robustesse, ils ont été décrits par les analystes comme des challengers crédibles face aux grands leaders du marché (MS Project de Microsoft).

Grandes fonctions couvertes :

  • Gestion de portefeuilles,
  • Planification et gestion de projets,
  • Gestion avancée des coûts, des budgets,
  • Gestion des ressources et des compétences.

OPX2 intègre un environnement de pilotage des processus métier (Business Process Management, BPM) qui organise les processus et les tâches en fonction des besoins propres à chaque société autour d’un moteur de workflow : demande, approbation, etc.

Logiciels concurrents

Liens externes

  • Portail de l’informatique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.