Ocre ferreuse

L'ocre ferreuse est un dépôt boueux rougeâtre résultant d'une réaction chimique ou bactériologique impliquant l'eau, l'air et le fer[1],[2]. Elle est ainsi soit le résultat de la formation et de l'accumulation d'hydroxyde de fer, soit le résultat de la prolifération de ferrobactéries au sein d'oxyde de fer, soit une combinaison des deux phénomènes[1].

Pour les articles homonymes, voir ocre (homonymie).
Ocre ferreuse à la sortie d'une évacuation d'eau à Belmont (Ohio), États-Unis.

Construction

Drainage

L'accumulation d'ocre ferreuse dans les drains de fondation des bâtiments peut entraîner un mauvais fonctionnement de ces derniers, voire les bloquer totalement[3].

Notes et références

  1. « Ocre ferreuse - Régie du bâtiment du Québec », sur www.rbq.gouv.qc.ca
  2. « Ocre ferreuse solution », sur www.drainagequebecois.com
  3. Nouveaux médias, zone Télévision, « Archives - La facture - Radio-Canada.ca », sur ici.radio-canada.ca

Voir aussi

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du bâtiment et des travaux publics
  • Portail de l’eau
  • Portail de l'assainissement
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.