Oliba Cabreta

Oliba Ier dit Cabreta est le quatrième fils de Miron II le Jeune, comte de Cerdagne, de Berga et de Besalú, et d'Ava de Carcassonne[1].

Oliba Cabreta
Sépulcre d'Oliba Cabreta au monastère Santa Maria de Serrateix.
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Vers
Décès

Abbaye du Mont-Cassin (d)
Activité
Aristocrate
Famille
Père
Mère
Ava de Cerdagne (en)
Fratrie
Enfants
Autres informations
Ordre religieux

Il est né vers 920 et mort en 990 au Mont-Cassin.

Évènements principaux

Après la mort de son frère aîné, Sunifred II, en 965, il devient comte de Cerdagne, qui comprend la suzeraineté sur la vicomté de Fenouillèdes[2].

Il ajoute à son domaine Berga et Ripoll. En 979, Roger Ier de Carcassonne lui cède le Capcir. À la mort de son frère Miron III, en 984, il devient comte de Besalú.

Il a fait deux voyages à Rome. Le premier en 968, avec Garin, abbé de Saint-Michel de Cuxa, puis après s'être démis de ses titres en 988, avant de se retirer à l'abbaye du Mont-Cassin.

Il s'est marié avec Ermengarde, fille de Gausbert, comte du Roussillon et comte d'Empúries.

Descendance

Ils ont eu cinq enfants :

Notes et références

  1. Hélène Débax, Franck Pontiès., Saint-Hilaire, saint Saturnin et Roger. Un réseau guilhelmide dans le comté de Carcassonne au Xe siècle., Toulouse, Méridiennes, (lire en ligne), p. 117-133
  2. Jordi Bolòs i Masclans, « Atles dels comtats de Rosselló, Conflent, Vallespir i Fenollet (759-991) » (ISBN 9788423207343, consulté le 8 août 2018)
  • Portail des pays catalans
  • Portail des Pyrénées-Orientales
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.