Olivér Várhelyi

Olivér Várhelyi, né le à Szeged, est un diplomate hongrois.

Dans le nom hongrois Várhelyi Olivér, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Olivér Várhelyi, où le prénom précède le nom.

Olivér Várhelyi

Olivér Várhelyi en 2019.
Fonctions
Commissaire européen à l'Élargissement et à la Politique européenne de voisinage
En fonction depuis le
(3 mois et 27 jours)
Président Ursula von der Leyen
Gouvernement Commission von der Leyen
Prédécesseur Johannes Hahn
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Szeged (Hongrie)
Nationalité Hongroise
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université d'Aalborg
Université de Szeged

Biographie

Carrière

Várhelyi a obtenu en 1994 un Master en études de droit européen à l'Université d'Aalborg au Danemark puis deux ans plus tard un diplôme en droit de l'Université de Szeged. En 2005, il a réussi l'examen du barreau[1].

En 1995, il commence à travailler au ministère hongrois de l'Industrie et du Commerce, puis en 1996 au ministère des Affaires étrangères. À partir de 2001, il a travaillé à Bruxelles où, de 2003 à 2006, il a dirigé le service juridique de la Représentation permanente de la Hongrie auprès de l’UE. En tant que diplomate, il a participé entre autres aux négociations de 2004 sur l'adhésion de la Hongrie à l'UE. En 2006, il est retourné à Budapest où, jusqu'en 2008, il dirigeait le département de droit européen du ministère de la Justice hongrois. De 2008 à 2011, il était chef de département à la Commission européenne des droits de propriété industrielle. En 2011, il était sous le chef adjoint de la représentation de la Hongrie à l'UE au sein de Péter Györkös. En 2015, il a suivi Györkös en tant que chef de l'ambassade.

Commissaire européen

En 2019, il est proposé par le gouvernement hongrois comme commissaire européen pour entrer dans la commission von der Leyen après le rejet du candidat précédent, László Trócsányi. Il hérite du portefeuille pour l'élargissement et la politique européenne de voisinage.

En mars 2020, en pleine pandémie de maladie à coronavirus, il annonce que les États membres de l'Union européenne sont parvenus à un accord politique sur l'ouverture des négociations d'adhésion avec l'Albanie et la Macédoine du Nord[2].

Références

  • Portail des relations internationales
  • Portail de la Hongrie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.