Olsen and Johnson

Olsen and Johnson est un duo d'acteurs américains composé de Ole Olsen (1892-1963) et Chic Johnson (1891-1962).

Ils se sont illustrés ensemble dans des vaudevilles, à la radio, au cinéma et à Broadway.

Biographie

Les deux hommes se rencontrent en 1914. Ils ont commencé dans le métier en tant que musiciens : Olsen jouait du violon et Johnson du piano ragtime. Ils étaient présentés comme les clowns américains les plus amusants dans les années 1930[1]. Ils se présentaient eux-mêmes comme « Comic Nuts, Kings of Cacophony, Unconventionality and Conviviality »[2].

Après plusieurs comédies dans les années 1930, ils rencontrent leur plus grand succès à Broadway puis à l'écran dans Hellzapoppin en 1941.

Morts à une année d'intervalle, ils sont enterrés côte à côte à Las Vegas[3]. Sur la plaque funéraire figure une de leurs répliques favorites, avec laquelle ils terminaient leurs shows : « May you live as long as you want to - and laugh as long as you live »[4].

Chic Johnson (à gauche) et Ole Olsen (à droite) avec Harry Langdon (au centre)

Théâtre

  • 1938 : Hellzapoppin
  • 1939 : Streets of Paris[5]
  • 1943 : Sons O' Fun
  • 1944 : Laffing Room only
  • 1950 : Pardon our french[6].

Filmographie

  • 1930 : Oh Sailor Behave!
  • 1931 : Fifty Million Frenchmen (Warner Brothers) (68 minutes)
  • 1931 : Gold Dust Gertie (Warner Brothers) (66 minutes)
  • 1936 : Country Gentlemen (Republic) (66 minutes)
  • 1936 : Cinema Circus (Metro-Goldwyn-Mayer) (Technicolor, 20 minutes)
  • 1937 : All Over Town (Republic) (58 minutes)
  • 1939 : Boy Friend (20th Century Fox) (70 minutes)
  • 1941 : Hellzapoppin
  • 1943 : Crazy House
  • 1944 : Ghost Catchers (Universal) (67 minutes) (avec Gloria Jean)
  • 1945 : Voyez mon avocat (See My Lawyer) (Universal) (67 minutes) (avec Stanley Clements)
  • 1947 : Johnny at the Fair (Sterling) (12 minutes)

Bibliographie

  • Movie Comedy Teams, Maltin, Leonard, New York: 1970, réédité en 1985.

Sources

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.