Orangerie du château de Seneffe

L'orangerie du château de Seneffe est un édifice de style néo-classique situé dans le parc du Château de Seneffe en province de Hainaut (Belgique)

Orangerie
du château de Seneffe
Présentation
Type
Destination initiale
orangerie
Destination actuelle
activités culturelles
Style
Architecte
Construction
1782
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Province
Commune
Coordonnées
50° 31′ 38″ N, 4° 16′ 14″ E
Localisation sur la carte de Belgique
Localisation sur la carte du Hainaut

Historique

L'orangerie du château de Seneffe a été édifiée en 1782 par l'architecte Louis Montoyer[1] pour le compte de Joseph Depestre (1757-1823), comte de Seneffe et de Turnhout, alors propriétaire du château.

Elle fait l'objet d'un classement comme monument historique, avec le château et l'ensemble du site, depuis le [2].

Architecture

L'orangerie, peinte en blanc, présente un style néo-classique très pur et un plan d'une symétrie parfaite, composée d'un avant-corps central d'une seule travée et de deux ailes latérales composées de quatre travées chacune.

L'avant-corps (partie de la façade en saillie) est composé de deux pilastres plats encadrant une porte-fenêtre cintrée à impostes et clé d'arc saillante.

Ces pilatres supportent un entablement plat surmonté d'un fronton triangulaire mouluré percé d'un oculus ovale.

Chacune des ailes latérales est percée de quatre hautes fenêtres cintrées à croisillons et se termine par un pilastre plat.

L'orangerie est recouverte d'une toiture à croupes couverte d'ardoises.

L'avant-corps
Fenêtre cintrée

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Le patrimoine monumental de la Belgique, vol. 20 : Wallonie, Hainaut, Arrondissement de Charleroi, Liège, Pierre Mardaga, éditeur, , 602 p. (ISBN 2-87009-588-0)
  • Jean-Louis Javaux et Luc-Francis Genicot (dir.), « Seneffe », dans Le grand livre des châteaux de Belgique, vol. 2 : Châteaux de plaisance, Bruxelles, Marc Vokaer, éditeur, , p. 37
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de la Wallonie
  • Portail du Hainaut
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.