Orientation cristalline

L'orientation cristalline est l'orientation d'un cristallite par rapport à l'objet dont il fait partie.

Orientation d'un cristallite dans un objet
Figures de pôles représentant la texture cristalline d'un alliage gamma-TiAl[1].

En général, les objets manufacturés ont des directions caractéristiques : arêtes (bords de l'objet), dissymétries, sens de travail… Ces directions caractéristiques permettent de définir un repère. Dans le cas d'un produit laminé, les axes du repère sont par convention :

  • x : direction de laminage (DL) ;
  • y : direction transverse (DT) ;
  • z : direction normale (DN).

Le cristallite dispose également d'un repère lié aux directions principales de son réseau cristallin. Pour définir l'orientation d'un cristallite dans l'objet, il suffit donc de définir les rotations permettant de passer du repère de l'objet au repère du cristallite : les angles d'Euler.

Ces angles de rotation sont en général notés[2]1, Φ, φ2).

Notes

  1. Liss KD, Bartels A, Schreyer A, Clemens H, « High energy X-rays: A tool for advanced bulk investigations in materials science and physics », Textures Microstruct., vol. 35, nos 3/4, , p. 219–52 (DOI 10.1080/07303300310001634952)
  2. H.-J. Bunge, Texture Analysis in Materials Science — Mathematical Methods, ed. Butterworths (Londres), 1982 ;
    ou pour la version originale, Mathematische Methode der Texturanalyse, éd. Akademie-Verlag (Berlin), 1969

Voir aussi

  • Portail de la chimie
  • Portail de la physique
  • Portail des sciences des matériaux
  • Portail des minéraux et roches
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.