Orithye

Dans la mythologie grecque, Orythie (en grec ancien Ὠρείθυια / Ôreíthuia), fille d'Érechthée (roi d'Athènes) et de Praxithée, est une princesse athénienne.

Pour les articles homonymes, voir Orithye (homonymie).
Orithye
Enlèvement d'Orithye par Borée, œnochoé apulienne à figures rouges du peintre de Salting, v. -360, musée du Louvre
Biographie
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Cléopâtre
Aurai (en)
Hémos (en)
Zetes (d)
Chioné
Calais (d)
Aura (d)

Mythe

Elle est enlevée par Borée, le Vent du nord, alors qu'elle dansait sur les bords de l'Illissos, fleuve qui arrose Athènes. Elle lui donne deux fils, Calaïs et Zétès, surnommés « les Boréades » d'après le nom de leur père, et deux filles, Cléopâtre et Chioné.

Bibliographie

Références

    Source

    • Portail de la mythologie grecque
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.