Orla Hermann Krause

Orla Hermann Krause (Copenhague, ; ) est un médecin, joueur d'échecs danois, spécialiste des ouvertures d'échecs qui remporta la médaille d'argent par équipe lors de l'olympiade d'échecs de 1927 à Londres.

Orla Hermann Krause
Biographie
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Nationalité
Activités

Biographie et carrière

Krause était docteur et exerça à l'hôpital de Oringe (sv) (Vordingborg)[1].

Krause termina deuxième du championnat nordique d'échecs à Copenhague en 1889 et 1916. Il collabora avec Aaron Nimzowitsch dans les années 1920 sur la théorie des ouvertures. Il envoyait ses analyses à des magazines d'échecs allemands ou viennois.

Contributions à la théorie des ouvertures

Son nom a été donné à plusieurs variantes d'ouvertures, dont

  • l'attaque Krause, un sacrifice dans la défense slave, découvert et 1926, présentée par André Chéron dans son traité d'échecs paru en 1927 :
  • la deuxième attaque Krause :
    • 1. d4 d5 2. c4 c6 3. Cf3 Cf6 4. Cc3 dxc4 5. a4 Ff5 6. Ch4 ;
  • la variante Krause du début Capablanca, parfois appelée, défense Tarrasch accélérée :
    • 1. d4 d5 2. Cf3 c5 ;
  • la variante Krause de la défense semi-Tarrasch :
    • 1. d4 d5 2. c4 e6 3. Cc3 Cf6 4. Cf3 c5 5. Fg5 cxd4 6. Cxd4 e5 7. Cdb5 a6 8. Da4
  • le gambit Krause, variante du gambit du roi, aussi appelé gambit Villemson ou gambit Polerio :
    • 1. e4 e5 2. f4 exf4 3. d4 ;
  • le système Krause-Panov de la défense Caro-Kann, aussi appelée attaque Panov-Botvinnik, qui fut d'abord analysée par Krause en 1911 ;
  • la variante Krause de la partie écossaise des quatre cavaliers :
    • 1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Cc3 Cf6 4. d4 Fb4 5. Cxe5 ;
  • la variante Krause de la partie italienne :
    • 1. e4 e5 2. Cf3 Cc5 3. Fc4 Fc5 4. c3 Cf6 5. d4 exd4 6. cxd4 Fb4+ 7. Fd2 Cxe4 8. Fxb4 Cxb4 9. Fxf7+ Rxf7 10. Db3+ d5 11. Ce5+ Rf6 12. f3.

Notes et références

  1. (en) David Hooper et Kenneth Whyld, The Oxford Companion to Chess, Oxford University Press, , 2e éd. (ISBN 0-19-866164-9), p. 210
  2. (en) David Hooper (dir.) et Kenneth Whyld (dir.), The Oxford Companion to Chess, Oxford University Press, coll. « Oxford Paperback Reference », , 1re éd., 414 p. (ISBN 0-19-281986-0 et 978-0192819864), p. 173

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, Paris, Presses universitaires de France, , 432 p., p. 218
  • (en) Harry Golombek (éditeur) The Penguin Encyclopaedia of Chess, Penguin, 1981.
  • Portail des échecs
  • Portail du Danemark
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.