Oued Noun

L’Oued Noun (anciennement Wad-i-Noun, Wad al Aksa, Oued Assaka ou Uad Asaca) est le dernier fleuve permanent au nord du Sahara .

Oued Noun
Caractéristiques
Longueur 60 km
Cours
Source Anti-Atlas sud-ouest
· Altitude 802 m
Embouchure océan Atlantique
· Localisation Foum Assaka
· Altitude m
Géographie
Pays traversés Maroc
Principales localités Station thermique Abaynou

Géographie

Il se trouve au sud du Maroc, dans la région de Guelmim, à environ 70 km au nord de l'Oued Draâ. Il part du versant sud de l’Anti-Atlas et se jette dans l’océan Atlantique au lieu-dit Foum Assaka dans la région de Sbouya.

Il donne son nom à un village dans la région de Sbouya (coordonnées : 29° 09′ N, 10° 02,5′ O ) ainsi qu'à la région avoisinante Guelmim-Oued Noun.

Près de son embouchure devait exister un port espagnol, San Miguel de Asaca ou San Miguel de Saca, qui servait de tête de pont aux incursions espagnoles depuis les Canaries ou l'Espagne[1],[2].

C'était dans cette région, précisément au nord de l'oued que l'Espagne établissait sa colonie d'Ifni. Le Fort Bou-Jerif, construit par les Français en 1935, en raison de leur protectorat au Maroc, se trouve au bord de l'Oued, à 11 km de Foum Assaka. Environ 200 hommes vivaient dans cet immense Fort, protégés par 2 tours de guet situées sur le sommet de collines à l’Ouest et à l’Est du Fort. Ces bâtiments furent abandonnés en 1956, et les Marocains l’occupèrent à leur tour jusqu’en 1969, date à laquelle les Espagnols abandonnèrent l’enclave d'Ifni au Nord.[3]

Affluents

  • Oued Houda
  • Oued Das
  • Oued Siyad

Voir aussi

Notes et références

  • Portail des lacs et cours d’eau
  • Portail du Maroc
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.