Pakistan oriental

Le Pakistan oriental (Bengali : পূর্ব পাকিস্তান, Purbo Pakistan ; urdu : مشرقی پاکستان, Mashriqī Pākistān) était une province du Pakistan entre 1955 et 1971. Celle-ci, alors appelée Bengale oriental, est née de la division du Bengale en deux lors de la partition des Indes en 1947, et fut attribuée au Pakistan. La partie occidentale devenant État de l'Inde, sous le nom de Bengale-Occidental. En 1956, le Bengale oriental prit le nom de « Pakistan oriental » (le « Pakistan occidental » étant ce qui forme aujourd'hui le Pakistan).

En 1971, la guerre de libération du Bangladesh devenue la troisième guerre indo-pakistanaise à la suite de l'intervention militaire de l'Inde mènera le Pakistan oriental vers indépendance en devenant le Bangladesh.

Gouvernement du Pakistan oriental

Le , le dernier gouverneur du Bengale oriental (Amiruddin Ahmad) devint le premier gouverneur du Pakistan oriental.

MandatGouverneur du Pakistan oriental[1]
- Amiruddin Ahmad
mars 1956 - A. K. Fazlul Huq
- Hamid Ali
- Sultanuddin Ahmad
- Gov Zakir Husain
- Mohammad Azam Khan
- Ghulam Faruque
- Abdul Monem Khan
- Mirza Nurul Huda
- Muzaffaruddin
- Sahabzada Yaqub Khan
- Syed Mohammad Ahsan
- Tikka Khan
- Abdul Motaleb Malik
- Amir Abdullah Khan Niazi
Dissolution de la Province du Pakistan oriental
MandatPremier ministre du Pakistan oriental[1]Parti politique
- Abu Hussain SarkarKrishan Sramik Party
- Ata-ur-Rahman KhanLigue Awami
Abu Hussain SarkarKrishan Sramik Party
- Ata-ur-Rahman KhanLigue Awami
- Abu Hussain SarkarKrishan Sramik Party
-
- Ata-ur-Rahman KhanLigue Awami
Suppression du mandat
Dissolution de la Province du Pakistan oriental

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « East Pakistan » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Ben Cahoon, WorldStatesmen.org, « Bangladesh » (consulté le 3 octobre 2007)
  • Portail de l’Inde
  • Portail du Bangladesh
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.