Paraison

La paraison est en verrerie une masse calibrée de verre en fusion destinée à être mise en forme[1].

En soufflage

En soufflage, une paraison, pour un verrier à la canne, est une goutte de verre précisément dosée, « cueillée » (ou cueillie) dans un four, qui permettra ensuite de façonner divers objets (vitres artisanales, objets d'art…) à l'aide par exemple de deux demi-moules en bois, de la force centrifuge et de l'habileté de l'artisan.

En moulage par soufflage

Paraison destinée à être soufflée, ce qui produira une bouteille en plastique.

En moulage par soufflage, une paraison désigne le tube en plastique avec un trou à une extrémité à travers lequel un gaz comprimé peut passer. On lui donne également le surnom de "chaussette"[3].

En extrusion-gonflage

Le procédé d'extrusion-gonflage forme en flux continu une paraison à paroi mince si la filière est de géométrie annulaire. Après gonflage, la paraison devient gaine. Voir sac plastique.

Notes et références

  1. Vocabulaire de la chimie et des matériaux, Termes, expressions et définitions publiés au Journal officiel, FranceTerme, 2018
  2. J.-M. Morisot, Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment. Vocabulaire des arts et métiers en ce qui concerne les constructions (miroiterie), Carilian, 1814.
  3. Katherine Glasgow, Vincent L. Lanning et Michael K. Pilliod, Procédé de moulage par injection-soufflage et article, (lire en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la chimie
  • Portail des sciences des matériaux
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.