Park Joo-ho

Park Joo-Ho (en coréen 박주호), né le à Séoul, est un footballeur international sud-coréen. Il évolue au poste de défenseur ou de milieu de terrain.

Park Joo-ho

Park Joo-ho en 2018
Situation actuelle
Équipe Ulsan Hyundai
Biographie
Nationalité Sud-Coréen
Naissance
Lieu Séoul (Corée du Sud)
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. Depuis 2008
Poste Arrière gauche ou Milieu de terrain
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2005-2007 Soongsil University
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008 Mito HollyHock0240(0)
2009 Kashima Antlers0250(0)
2010-2011 Júbilo Iwata0390(3)
2011-2013 FC Bâle0770(1)
2013-2015 FSV Mayence0500(1)
2015-2017 Borussia Dortmund0110(1)
2018- Ulsan Hyundai00 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006-2007 Corée du Sud -20 ans0220(2)
2007 Corée du Sud olympique0080(0)
2010- Corée du Sud0330(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 juin 2018
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Park, précède le nom personnel.

Biographie

Carrière en club

Park Joo-hoo, fils d'architecte[1], a été formé dans l'université sud-coréenne de Soongsil University.

Dès 2008, il doit s'exiler au Japon pour commencer sa carrière professionnelle, engagé par le club de Mito Hollyhock qui milite en deuxième division. L'année suivante, il fait ses débuts en J.League avec les Kashima Antlers, remportant même le championnat.

En 2010, il continue son aventure japonaise en rejoignant le club de Júbilo Iwata, avec lequel il évolue durant deux ans et gagne la Coupe de la Ligue en 2010.

Au mois de , Park Joo-ho découvre le Vieux Continent en signant pour le club suisse du FC Bâle[2].

Au mois de , Park Joo-Ho quitte le FC Bâle et rejoint le club de Mayence, en Bundesliga

En 2015, il quitte le FSV Mayence pour s'engager avec le Borussia Dortmund.

Carrière en sélection

Alors qu'il participait à la Coupe du monde 2018, Park Joo-Ho est victime d'une blessure aux ischio-jambiers de la jambe droite en première période de la rencontre contre la Suède (0-1) le et doit déclarer forfait pour le reste de la compétition[3].

Palmarès

Statistiques en club

Statistiques de Park Joo-ho au 6 août 2017[4],[5],[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Corée du SudTotal
Division MB MBCMBMBMB
2008 Mito Hollyhock J. League 2 24 0 - ------ 240
Sous-total 240------- 240
2009 Kashima Antlers J. League 19 0 - -LdC60-- 250
Sous-total 190---60-- 250
2010 Júbilo Iwata J. League 23 2 5 1---60 343
2011 Júbilo Iwata J. League 11 0 - ------ 110
Sous-total 34251---60 453
2011-2012 FC Bâle Super League 26 0 5 0C18040 430
2012-2013 FC Bâle Super League 21 1 3 0C1
C3
5
9
0
0
10 421
Sous-total 47180-22050 821
2013-2014 FSV Mayence Bundesliga 27 1 2 0---30 321
2014-2015 FSV Mayence Bundesliga 16 0 1 0C320120 310
2015-2016 FSV Mayence Bundesliga 1 0 1 0----- 20
Sous-total 44140-20150 651
2015-2016 Borussia Dortmund Bundesliga 5 0 - -C34150 141
2016-2017 Borussia Dortmund Bundesliga 2 0 - ----20 40
Sous-total 70---4170 181
2018 Ulsan Hyundai KLeague 1 17 0 2 0LdC7071 230
2019 Ulsan Hyundai KLeague 1 22 0 0 0LdC4000 230
Sous-total 110---7050 230
Total sur la carrière 1754171-341330 2596

Notes et références

(de)/(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en allemand « Park Joo-Ho » (voir la liste des auteurs) et en anglais « Park Joo-Ho » (voir la liste des auteurs).
  1. (de) Manuel Bertschi, « Der grosse Bruder », Basler Zeitung, .
  2. (de) « Südkoreanischer Nationalspieler für den FCB », (consulté le 6 août 2017).
  3. « Le Mondial est terminé pour le Coréen Park Joo-ho », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 20 juin 2018).
  4. « Fiche de Park Joo-ho », sur footballdatabase.eu.
  5. (en) « Fiche de Park Joo-ho », sur national-football-teams.com.
  6. « Fiche de Park Joo-ho », sur transfermarkt.fr.

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Corée du Sud
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.