Parque de Atracciones de Madrid

Parque de Atracciones de Madrid est un parc d'attractions de la ville de Madrid, en Espagne, situé à la Casa de Campo, le grand parc public de la ville.

Parque de Atracciones de Madrid

Ouverture 1969
Pays Espagne
Communauté autonome Communauté de Madrid
Commune Madrid
Propriétaire Parques Reunidos
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 43
Nb de montagnes russes : 7
Nb d'attractions aquatiques : 5
Site web site officiel
Coordonnées 40° 24′ 46″ nord, 3° 45′ 03″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Madrid
Géolocalisation sur la carte : Espagne

Histoire

Le parc, inauguré par Francisco Franco en 1969 était composé entre autres pour sa première saison d'un labyrinthe de miroirs, d'autos tamponneuses, de toboggans et d'un parcours de montagnes russes (7 Picos). Le parc est aujourd'hui composé de 5 zones thématiques en adéquation avec les manèges qui les composent. (La Grande avenue, la zone de la tranquillité, la zone de la mécanique, la zone naturelle et la zone des enfants.)

Les attractions

Les montagnes russes

Nom Type Constructeur Année Photo
Abismo Montagnes russes en métal Maurer Söhne 2006
Padrinos Voladores Montagnes russes à véhicule suspendu junior Zamperla 2007
Patrulla Canina Montagnes russes en métal junior Zamperla 2007
Tarántula Montagnes russes en métal tournoyantes Maurer Söhne 2005
Tornado Montagnes russes inversées Intamin AG 1999
TNT Tren de la Mina Train de la mine Gerstlauer 2012
Vértigo
Provenant de Bobbejaanland.
Un des parcours de Speedy Bob.
Wild Mouse Mack Rides 2009

Les attractions aquatiques

Nom Type Constructeur Années
Aserradero Bûches Zamperla 2006
La Jungla Tow boat ride
Los Fiordos Shoot the Chute Intamin AG 1998
Los Rápidos Rivière rapide en bouées Hopkins Rides Inc 1996

Autres attractions

Entrée du parc
Sommet de Tarántula

Liens externes

  • Portail des parcs de loisirs
  • Portail de Madrid et sa communauté
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.