Parti ouvrier polonais

Le Parti ouvrier polonais (en polonais Polska Partia Robotnicza, abrégé en PPR) était un parti politique polonais, fondé le par des communistes polonais (environ 20 000 membres en ), à l'initiative de Joseph Staline, pour succéder au Parti communiste de Pologne, jugé « trotskiste » et qui avait perdu la totalité de ses membres lors des Grandes Purges de (-).

Parti ouvrier polonais
(pl) Polska Partia Robotnicza

Logotype officiel.
Présentation
Leader Władysław Gomułka
Fondation
Disparition
Positionnement Extrême gauche
Idéologie Communisme
Marxisme-léninisme
Affiliation internationale Komintern (1942-1943)
Kominform (1947-1948)
Couleurs Rouge

Le , le PPR crée l'Armia Ludowa (Armée populaire'), une organisation armée engagée dans la résistance contre l'occupation allemande, concurrente de l'Armia Krajowa (Armée de l'intérieur), dirigée par le gouvernement en exil à Londres.

Malgré ses liens avec l'URSS, le PPR ne sera pas membre de l'Internationale communiste, préférant l'indépendance de la Pologne à son ralliement à l'URSS.

À la demande de Władysław Gomułka, Staline crée le Comité polonais de libération nationale (PKWN), sorte de gouvernement provisoire auquel de nombreux partis (dont le PPR) ont participé.

Dans le gouvernement du PKWN, le PPR contrôlait l'Armée, l'information, la propagande, et le ministère de la sécurité intérieure.

Au milieu de , le PPR commence à se livrer à une purge dont la manifestation la plus spectaculaire est l'éviction, le , du secrétaire général Władysław Gomułka pour « déviation nationaliste ». Son programme de la « voie polonaise vers le socialisme » (qui rejetait notamment la collectivisation) est perçu par Moscou, récemment échaudé par le schisme de Tito, comme une grave hérésie[1].

En , il s'associe au Parti socialiste polonais (infiltré dès lors par les communistes pro-soviétiques) pour former le Parti ouvrier unifié polonais.

Liste des premiers secrétaires du PPR

  • Janvier- : Marceli Nowotko
  •  : Bolesław Mołojec
  • Janvier- : Paweł Finder
  • - : Władysław Gomułka
  •  : Bolesław Bierut

Notes et références

  1. (en) Norman Davies, God's Playground : a History of Poland, vol. 2 : 1795 to the Present, Columbia University Press (1re éd. 1981), 591 p. (ISBN 9780231128193), p. 573-574.
  • Portail de la Pologne
  • Portail du communisme
  • Portail de la politique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.