Pasiréotide

Le pasiréotide est une molécule analogue synthétique de la somatostatine, inhibant l'action de l'hormone de croissance.

Pasiréotide
Identification
No ECHA 100.211.883
Code ATC H01CB05
PubChem 9941444
Propriétés chimiques
Formule brute C58H66N10O9
Masse molaire[1] 1 047,2062 ± 0,0557 g/mol
C 66,52 %, H 6,35 %, N 13,38 %, O 13,75 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Propriétés

Il se fixe sur les récepteurs à l'hormone de croissance avec une bien meilleure affinité que l'octréotide[2].

Il diminue la sécrétion du pancréas[3], et par ce biais, diminue le taux de complications des pancréatectomies (en particulier la formation de fistules[4]).

Effets secondaires

Les effets secondaires les plus courants sont les nausées et l'hyperglycémie[4].

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Bruns C, Lewis I, Briner U, Meno-Tetang G, Weckbecker G, « SOM230: a novel somatostatin peptidomimetic with broad somatotropin release inhibiting factor (SRIF) receptor binding and a unique antisecretory profile » Eur J Endocrinol, 2002;146:707-716.
  3. (en) Fu Q, Berbee M, Wang W et al. « Preclinical evaluation of Som230 as a radiation mitigator in a mouse model: postexposure time window and mechanisms of action » Radiat Res, 2011;175:728-735.
  4. (en) Allen PJ, Gönen M, Brennan MF, « Pasireotide for postoperative pancreatic fistula » N Engl J Med, 2014; 370:2014-2022.
  • Portail de la biochimie
  • Portail de la médecine
  • Portail de la pharmacie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.