Patrick D. McTaggart-Cowan

Patrick Duncan McTaggart-Cowan ( - ) est un météorologue canadien et le premier président de l'Université Simon Fraser.

Bibliographie

McTaggart-Cowan est né à Édimbourg, en Écosse, en 1912 mais sa famille a déménagé à North Vancouver, Colombie-Britannique dès 1913. Il a reçu un diplôme en mathématiques et en physique de l'Université de la Colombie-Britannique en 1933. Boursier Rhodes, il a reçu un baccalauréat ès arts en Sciences Naturelles de Corpus Christi College, Université d'Oxford en 1936[1].

De retour au Canada, McTaggart-Cowan a rejoint le Service météorologique du Canada et fut directeur du service météorologique de Terre-Neuve de 1937 à 1942 (colonie britannique à cette époque)[1]. En 1939, il a épousé Margaret Palmer et ils ont eu deux enfants: Gillian et James Duncan. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il était le chef météorologiste du RAF Ferry Command, service qui s'occupait des vols du matériel militaire entre l'Amérique du Nord et l'Europe. Pour son travail, il a été fait membre de l'Ordre de l'Empire britannique en 1944[1].

Après la guerre, McTaggart-Cowan a déménagé en Ontario et à nouveau au Service météorologique du Canada. Il en est devenu le directeur en 1959[1]. En 1963, il a été nommé le premier président de l'Université Simon Fraser, à Vancouver. Il a supervisé la construction du campus, l'engagement des premiers professeurs et ouvert l'université en 1965. McTaggart-Cowan y est resté jusqu'en 1968[1].

Patrick McTaggart-Cowan est ensuite devenu le directeur exécutif du Conseil des sciences du Canada jusqu'à sa retraite en 1975[1]. Il a aussi été nommé par le ministre fédéral des Transports du Canada à la tête de l'opération de nettoyage du déversement de pétrole dans la baie de Chedabouctou, Nouvelle-Écosse, en 1970[1].

Après sa retraite, McTaggart-Cowan s'est installé à sa ferme à Bracebridge, en Ontario, mais il est resté actif dans les questions de politique de l'environnement et de la science, comme les pluies acides, la pollution de l'eau et de l'enseignement des sciences[1]. Il est aussi devenu un apiculteur.

Reconnaissance

En 1967, Patrick D. McTaggart-Cowan a reçu la médaille du centenaire du Canada[1]. En 1979, il a été fait Officier de l'Ordre du Canada pour ses « réalisations internationalement reconnues en matière de météorologie »[2]. Il a aussi reçu sept doctorats honorifiques[1].

Notes et références

  1. (en) « Patrick McTaggart-Cowan » (consulté le 30 décembre 2015).
  2. « Patrick D. McTaggart-Cowan, O.C., M.B.E., D.Sc., LL.D. », Ordre du Canada, Gouverneur général du Canada, (consulté le 30 décembre 2015).
  • Portail de la météorologie
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.