Paul Duong

Paul Duong ou Paul Dong[1], né en 1792 à Vuc Duòng dans la province de Hưng Yên au Viêt-Nam, mort (exécuté) le dans la province de Nam Dinh, est un saint vietnamien de l'Église catholique[2].

Pour les articles homonymes, voir Duong, Dong et Saint Paul.

Paul Duong
Laic, martyr et saint
Décès 3 juin 1862 
An Thi au Tonkin
Béatification 29 avril 1951
par Pie XII
Canonisation 1988
par Jean-Paul II

Biographie

Paul Duong est père de famille. Il refuse de fouler aux pieds le crucifix (le supplice du 'Fumi-e') et accepte plutôt d'être martyrisé. À la place des mots « fausse religion », il fait inciser sur son front les mots « vraie religion ». Il est décapité à An Thi au Tonkin le , sous l’empereur Tu Duc[3].

Reconnu martyr par l'Église catholique, il est béatifié le ; selon le martyrologe romain, il est canonisé en 1988 avec les saints martyrs du Vietnam.

Il ne doit pas être confondu avec Pierre Truong van Duong, catéchiste martyrisé en 1838, ni avec Vincent Duong, martyrisé le , eux aussi du groupe des 117 martyrs du Viêt-Nam[2].

Article connexe

Notes et références

  • Portail du catholicisme
  • Portail du XIXe siècle
  • Portail du Viêt Nam
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.