Paul Falkenberg

Paul Victor Falkenberg, né le à Berlin (Allemagne) et mort le à New York (États-Unis), est un monteur et documentariste germano-américain.

Pour les articles homonymes, voir Falkenberg.
Paul Victor Falkenberg
Naissance
Berlin (Allemagne)
Nationalité  Allemand
Décès
New York (États-Unis)
Profession Monteur, documentariste, réalisateur
Films notables M le maudit
Willem de Kooning, the Painter

Biographie

Paul Falkenberg commence sa carrière à l'époque du film muet. En 1924, il est assistant monteur du film Les Nibelungen, le classique en deux parties de Fritz Lang. Au milieu de cette décennie, Falkenberg fait connaissance avec le réalisateur G.W. Pabst, pour lequel il travaille également comme assistant. Avec Crise (Abwege, 1928), Falkenberg est pour la première fois co-monteur.

À la fin des années 1920, à l'avènement du film sonore, il travaille principalement comme assistant réalisateur pour les productions de Pabst, Loulou (Die Büchse der Pandora), Le Journal d'une fille perdue et Quatre de l'infanterie.

Filmographie

Comme monteur

Comme réalisateur

  • 1929 : Bundestag. Ein Kameradenfilm
  • 1966 : Willem de Kooning, the Painter

Comme producteur

Comme monteur son

Comme assistant réalisateur

Récompenses et distinctions

Notes et références

    Liens externes

    • Portail du cinéma allemand
    • Portail de la réalisation audiovisuelle
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.