Paul Hatry

Paul Hatry, né le à Francfort-sur-le-Main et mort le [1] à Bruxelles, est un homme politique belge francophone, membre du Mouvement réformateur. Il fut gouverneur de la Banque mondiale.

Pour les articles homonymes, voir Hatry.

Il est licencié en sciences économiques et financières et ingénieur commercial Solvay (ULB) et professeur ordinaire à l'ULB.

Il est président et administrateur de sociétés, e.a. comme président de la Fédération pétrolière belge jusque 1988. Il a été président d'Alpha Global Securities, de SEFB Record Bank et administrateur de l'Union des entreprises de Bruxelles, d'Electrabel et de Philips Belgique. De 1961 à 1989, il fut membre du CA de la Fédération des industries belges et depuis 1981 de la Fédération des entreprises de Belgique.

Il commença sa carrière politique fin des années 1950 comme conseiller de cabinet, puis chef de cabinet adjoint du ministre des Affaires économiques et chef de cabinet du ministre-sous-secrétaire d'État à l'Énergie (1960-1961). De 1961 à 1994, il sera membre du Conseil central de l'économie et de 1976 à 1992 membre du Comité national de l'énergie, alors que de 1978 à 1982, il fut membre du Comité économique et social européen en tant que président de la Section de l'énergie et des affaires nucléaires. Il fut également président du Bureau politique énergétique de l’Union des industries de la Communauté européenne (UNICE).

Il est consul honoraire de Colombie.

Carrière politique

  • 1980 : remplace le ministre des Finances Robert Henrion (gouvernement Martens III)
  • 1981-1985 et
  • 1991-1995 : sénateur provincial de la Province de Brabant
  • 1983-2000 : conseiller communal à Bruxelles-Ville
  • 1983-1985 : ministre de la Région bruxelloise et président de l'Exécutif de la Région bruxelloise dans le gouvernement Martens V
  • 1985-1991 : sénateur élu direct
    • membre du Conseil de la Communauté française
  • 1995-1999 : sénateur coopté

Distinctions

Belgique

Dans le monde

Sources

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la politique belge
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.