Pays développé

Les pays développés à économie de marché (PDEM) sont des pays où la majorité de la population accède à tous ses besoins vitaux, c'est-à-dire l'accès à un logement décent, à l'eau potable, à la santé, à l'éducation et à la nourriture.

« Pays du Nord » redirige ici. Pour la revue locale du nord de la France, voir Pays du Nord (magazine).
Carte du monde indiquant les catégories de l'indice de développement humain par pays (données de 2017, publiées en 2018).
  • Très élevé
  • Élevé
  • Moyen
  • Faible
  • Données indisponibles
  • Économies avancées
  • Économies émergentes et en développement (pas les moins avancées)
  • Économies émergentes et en développement (les moins avancés)
Classifications du FMI et de l'ONU[1]

Les premières définitions ne faisaient appel qu'au développement économique, les pays développés étant ceux dont le produit intérieur brut est élevé. On raisonne maintenant selon des critères de développement humain, par exemple avec l'Indice de développement humain.

Indicateurs de développement

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2019). 
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) retient deux définitions pour les pays développés :

  • pays ayant un indice de développement humain supérieur ou égal à 0,8 : cela concerne, en 2018, 61 pays ;
  • pays de l'OCDE, de l'Europe de l'Est, de l'Europe centrale et de la CEI (définition utilisée pour le classement selon l'indicateur de pauvreté humaine IPH-2) : cette notion géographique est politique et arbitraire et ne montre plus la réalité de la répartition des pays développés ; bon nombre de pays de la CEI étant considérés aujourd'hui comme des pays émergents ou en développement. Du fait de cette répartition géographique, on parle souvent des « pays du Nord » pour désigner les pays développés, par opposition aux « pays du Sud » (pays en développement).

Dans l'ensemble, les pays les plus évolués :

Historique

Gratte-ciel à Shanghai. La concentration urbaine est une conséquence induite de l'exode rural produit par les bouleversements sociaux de l'industrialisation.

Ce sont des pays qui, au moment des révolutions industrielles, ont bénéficié d'une main-d'œuvre et de matières premières extrêmement bon marché qui ont permis de développer l'outil industriel, les connaissances et l'économie. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les pays industrialisés ont commencé à mettre en place une aide aux pays « sous-développés » (mot alors employé par Harry Truman en 1949). Par la suite, certains pays développés ont su réguler les disparités sociales créées en menant des politiques de répartition des richesses par l'impôt et les services publics : éducation, santé, protection sociale.

En faisant accéder une grande partie de leur population à des richesses (augmentation des revenus et diminution des dépenses vitales comme la santé), ces pays ont étendu leur marché intérieur à une grande partie de la population : les citoyens ayant subvenu à leurs besoins vitaux ont pu commencer à acheter des biens et des services superflus, de confort… Ce qui a entretenu la machine économique.

Certains pays développés ont connu un développement et une modernisation plus tardifs (fin XIXe – début XXe siècle) grâce à un effort considérable de la population, soit volontaire et sacrificiel (Corée du Sud et cas du Japon de l'ère Meiji), soit forcé (cas de l'URSS après la Révolution russe). Une nouvelle vague de développement après la deuxième guerre mondiale a permis à quelques autres pays, notamment les « dragons asiatiques » (Corée du Sud, Hong Kong, Singapour, Taïwan) d'accéder au rang de pays développés vers la fin du siècle dernier.

Situation actuelle

Depuis les années 1990 et l'émergence des exigences de développement durable, le développement des pays les plus avancés techniquement, tel qu'il s'est mis en place au cours de la Révolution industrielle, est remis en question du fait du fort impact environnemental des activités industrielles, et d'une manière générale du mode de vie de type occidental. Les experts d'ONG comme le WWF ont mis en évidence, grâce au concept d'empreinte écologique, que les pays dits « développés » ont un mode de vie qui n'est pas généralisable tel quel à l'ensemble de la planète. Cette situation pose des problèmes d'équité sociale entre les pays les plus avancés techniquement (pays du Nord), et les autres (pays du Sud).

Liste des pays développés

Pays développés selon l'ONU
Pays IDH 2015
Amérique
États-Unis 0,920
Canada 0,920
Asie
Singapour 0,925
Hong Kong, Chine 0,917
Japon 0,903
Corée du Sud 0,901
Israël 0,899
Taïwan 0,882
Europe
Norvège 0,949
Suisse 0,939
Allemagne 0,926
Danemark 0,925
Pays-Bas 0,924
Irlande 0,923
Suède 0,913
Liechtenstein 0,912
Royaume-Uni 0,909
Luxembourg 0,898
France 0,897
Belgique 0,896
Finlande 0,895
Autriche 0,893
Slovénie 0,890
Italie 0,887
Espagne 0,884
République tchèque 0,878
Grèce 0,866
Estonie 0,865
Andorre 0,858
Chypre 0,856
Malte 0,856
Slovaquie 0,845
Portugal 0,843
Océanie
Australie 0,939
Nouvelle-Zélande 0,915
Tableau comparatif
Pays (liste alphabétique) IDH > 0,800
(2011)
CIA EA FMI EA OCDE ERE BM ERE CAD
AllemagneOuiOuiOuiOuiOuiOui
AustralieOuiOuiOuiOuiOuiOui
AutricheOuiOuiOuiOuiOuiOui
BelgiqueOuiOuiOuiOuiOuiOui
CanadaOuiOuiOuiOuiOuiOui
ChypreOuiOuiOuiNonOuiNon
Corée du SudOuiOuiOuiOuiOuiOui
DanemarkOuiOuiOuiOuiOuiOui
EspagneOuiOuiOuiOuiOuiOui
EstonieOuiOuiOuiOuiOuiNon
États-UnisOuiOuiOuiOuiOuiOui
FinlandeOuiOuiOuiOuiOuiOui
FranceOuiOuiOuiOuiOuiOui
GrèceOuiOuiOuiOuiOuiOui
Hong Kong, ChineOuiOuiOuiNonOuiNon
IrlandeOuiOuiOuiOuiOuiOui
IslandeOuiOuiOuiOuiOuiNon
IsraëlOuiOuiOuiOuiOuiNon
ItalieOuiOuiOuiOuiOuiOui
JaponOuiOuiOuiOuiOuiOui
LuxembourgOuiOuiOuiOuiOuiOui
NorvègeOuiOuiOuiOuiOuiOui
Nouvelle-ZélandeOuiOuiOuiOuiOuiOui
Pays-BasOuiOuiOuiOuiOuiOui
PortugalOuiOuiOuiOuiOuiOui
République tchèqueOuiOuiOuiOuiOuiNon
Royaume-UniOuiOuiOuiOuiOuiOui
SingapourOuiOuiOuiNonOuiNon
SlovaquieOuiOuiOuiOuiOuiNon
SlovénieOuiOuiOuiOuiOuiNon
SuèdeOuiOuiOuiOuiOuiOui
SuisseOuiOuiOuiOuiOuiOui
TaïwanOui (calculé par UNDP)OuiOuiNonOuiNon
Économies développées selon le Forum économique mondial
Pays PIB par habitant PPA
(2011)
Amérique
Canada 40.541
États-Unis 48.387
Asie
Corée du Sud 31.714
Hong Kong, Chine 49.137
Israël 30.975
Japon 34.740
Singapour 59.711
Taïwan 37.720
Europe
Allemagne 37.897
Andorre 37.200
Autriche 41.822
Belgique 37.897
Chypre 29.074
Danemark 37.152
Espagne 30.626
Estonie 22.406
Finlande 36.236
France 35.156
Grèce 26.294
Hongrie 19.591
Irlande 39.639
Islande 38.061
Italie 30.464
Liechtenstein 141.100 (2008)
Luxembourg 80.3119
Malte 25.428
Monaco 63.400 (2009)
Norvège 53.471
Pays-Bas 42.183
Portugal 23.361
République tchèque 27.062
Pologne 20.334
Royaume-Uni 36.090
Saint-Marin 36.200 (2009)
Slovaquie 24.434
Slovénie 27.570
Suède 40.394
Suisse 43.370
Océanie
Australie 40.234
Nouvelle-Zélande 27.668
PIB par tête calculé par la Banque mondiale
IDH≥0,8Indice de développement humain supérieur à 0,800.CIA EAÉconomies avancées selon le CIA World Factbook.
FMI EAFMI, économies avancéesOCDE EREÀ Revenus élevés membres de l'OCDE
BM EREBanque mondiale, économies à revenus élevésCADLe Comité d'aide au développement[2]

Références

  1. (en) « GDP per capita, current prices », sur Fonds monétaire international (consulté le 23 mai 2019).
  2. « Le Comité d'aide au développement », sur OCDE (consulté le 23 mai 2019).

Bibliographie

  • Gilbert Rist, Le Développement : histoire d'une croyance occidentale, Presses de Sciences Po, coll. « Références », Paris, 1996. (ISBN 2-7246-0694-9). Réédition 2007 (ISBN 978-2-7246-1048-2)

Voir aussi

  • Portail de la géographie
  • Portail de l’économie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.