Pedro Álvarez de Toledo y Leiva

Pedro Álvarez de Toledo y Leiva, premier marquis de Mancera[1] (v. 1585-1654), est un gentilhomme espagnol, général, administrateur colonial et diplomate. D'abord capitaine général de Galicie, il est le quinzième vice-roi du Pérou, du au .

Pour les articles homonymes, voir Álvarez, Toledo et Leiva (homonymie).
Pedro Álvarez de Toledo y Leiva
Fonction
Vice-roi du Pérou
-
Luis Jerónimo Fernández de Cabrera y Bobadilla (en)
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Pedro Álvarez de Toledo y Leiva
Activités
Diplomate, militaire
Enfant
Autres informations
Religion
Grade militaire
Distinction
signature

Biographie

Pedro de Toledo est le fils de Luis de Toledo, 4e seigneur de Mancera, et de sa seconde épouse, Isabel de Leiva. Après avoir servi dans l'armée espagnole en Italie, il est nommé lieutenant-général des galères en Sicile. Le roi Philippe IV d'Espagne lui accorde le titre de marquis de Mancera de Arriba en 1623. Il devient ensuite gouverneur et capitán general de Galicie pendant huit ans.

En 1639, à 54 ans, Pedro de Toledo est nommé vice-roi du Pérou, pays où il se rend en compagnie de son fils, Antonio Sebastián de Toledo, qui deviendra plus tard vice-roi de la Nouvelle-Espagne (1664-1673) et deuxième marquis de Mancera.

En tant que vice-roi du Pérou, Pedro de Toledo introduit l'utilisation du papel sellado, ou « papier scellé », qui oblige à enregistrer sous scellé les documents officiels, moyennant une taxe versée à la Couronne.

Il développe les forces navales et fortifie les ports de Valdivia, Valparaíso, Arica et Callao. À Callao, il fait édifier un rempart défensif long de 4 kilomètres qui sera terminé en 1647. Isla Mancera, une île à l'embouchure du Río Valdivia, lui doit son nom.

Pedro de Toledo se plaît à organiser des conversations littéraires, les tertulias, au cours desquelles il lance l'usage de la mancerina, ou trembleuse, tasse de chocolat chaud emboîtée dans sa soucoupe qui permet de ne pas renverser le liquide[2].

Pedro de Toledo regagne ensuite l'Espagne, où il meurt à Madrid en 1654.

Notes et références

  1. Le nom et les titres, en espagnol, sont : don Pedro Álvarez de Toledo y Leiva, sexto señor y primer Marqués de Mancera, Virrey de Galicia y del Perú, embajador en Alemania y Venecia, del Consejo de Guerra de don Felipe II, caballero de la orden de Alcalá y comendador de Esparragosa.
  2. La fabrication des mancerinas deviendra plus tard une industrie dans les villes espagnoles de Manises et de Talavera de la Reina.

Bibliographie

  • (pt) Castro Pereira Mouzinho de Albuquerque e Cunha, Fernando de, Instrumentário Genealógico - Linhagens Milenárias, &çç(, p. 329–330.
  • (es) Instituto de Salazar y Castro, Elenco de Grandezas y Titulos Nobiliarios Españoles
  • (es) Orozco Linares, Fernando, Gobernantes de México. Mexico City: Panorama Editorial, 1985, (ISBN 968-38-0260-5)

Articles connexes

  • Portail de l’histoire
  • Portail de l’Espagne
  • Portail du Pérou
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.