Perception artificielle

La perception artificielle[1], ou perception par ordinateur, est la capacité d'un système informatique à interpréter les données de manière similaire à la façon dont les humains utilisent leurs sens en relation avec le monde[2]. Les ordinateurs prennent des informations (informatique) et répondent à leur environnement à travers un matériel connecté. Jusqu'à présent les entrées d'information étaient limitées à un clavier ou une souris, mais les progrès de la technologie, tant du point de vue matériel que logiciels ont permis aux ordinateurs d’accepter des entrées sensorielles de manière similaire à l'homme[3].

La perception de la machine permet à l'ordinateur d'utiliser cette entrée sensorielle, en plus du data traditionnel de collecte d'informations pour recueillir des informations avec plus de précision et les présenter d'une manière plus pratique pour l'utilisateur, notamment pour la vision, l’ouïe ou le toucher par ordinateur.

La vision

La vision par ordinateur est un domaine qui comprend des méthodes pour l'acquisition, le traitement, l'analyse et la compréhension des images et, en général, les données de grande dimension du monde réel afin de produire de l'information numérique ou symbolique, utile par exemple, dans les formes de décisions. La vision par ordinateur a de nombreuses applications déjà en usage aujourd'hui comme la reconnaissance faciale, la modélisation géographique, ou même le jugement esthétique.

L'ouie

L’audition par la machine, ou écoute par la machine, est la capacité d'un ordinateur ou d'une machine à accepter des données sonores telles que la musique ou la parole. Ce qui donne lieu à une large gamme d'applications, y compris l'enregistrement de musique, la compression, la synthèse de la parole, et la reconnaissance vocale. De nombreux dispositifs couramment utilisés tels les smartphones, les traducteurs vocaux, et même certaines voitures utilisent une forme d’audition par machine.

Le toucher

La machine de contact, ou toucher, est la perception de la machine par laquelle l'information tactile est traitée par une machine ou un ordinateur. Les applications comprennent la perception tactile des propriétés de surface et/ou la dextérité, de sorte que l'information tactile peut permettre des réflexes intelligents comme dans le cas de prothèses intelligentes[4], et l'interaction avec l'environnement.

Articles connexes

Références

  • Portail de l’informatique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.