Permesse

Dans l'Antiquité, le Permessos ou Permesse (en grec ancien Περμησσός) était un cours d'eau de Béotie, en Grèce. Le géographe grec antique Strabon indique que le Permesse prend sa source sur les flancs du mont Hélicon et rejoint l'Olmeios avant d'aller se jeter dans le lac Copaïs près d'Haliarte[1]. Le lac marécageux de Copaïs a été asséché au XIXe siècle.

Mythe antique

Dans la mythologie grecque, le Permesse est un dieu-fleuve. Il est le père de la nymphe Aganippe[2]. Le poète grec Hésiode, au VIIe siècle avant J.-C., mentionne le Permesse comme un endroit où les Muses vont se baigner au cours de leurs promenades dans la région du mont Hélicon[3].

Le poète romain Properce mentionne le Permesse dans un poème consacré à Auguste au livre II de ses Élégies[4].

Identification

Le topographe britannique William Martin Leake, qui visite la région au XIXe siècle, propose en 1835 de reconnaître le Permesse antique dans l'actuel Kefalári, et l'Olmeios dans le fleuve Zagará[5].

Notes et références

  1. Strabon, Géographie, IX, 2, 19.
  2. Pausanias le Périégète, Description de la Grèce, IX, 29, 2.
  3. Hésiode, Théogonie, vers 5.
  4. Properce, II, 10, vers 25-6.
  5. William Martin Leake, Travels in Northern Greece, 1835, vol. II, p. 212.

Bibliographie

Sources antiques

Ouvrages contemporains

Articles connexes

  • Portail de la Grèce
  • Portail de la géographie
  • Portail de la mythologie grecque
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.