Pernille Harder

Pernille Harder, née le , est une footballeuse internationale danoise. Elle évolue au poste d'attaquante avec le VfL Wolfsburg, club qu'elle a rejoint en 2017.

Pernille Harder
Situation actuelle
Équipe VfL Wolfsburg
Numéro 22
Biographie
Nom Pernille Harder Mosegaard
Nationalité Danoise
Naissance
Lieu Ikast
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Attaquante
Parcours junior
Années Club
- Tulstrup-Faurholt IK
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2010 Viborg
2010-2012 IK Skovbakken 027 (22)
2012-2017 Linköpings FC 0115 (94)
2017- VfL Wolfsburg 079 (66)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009- Danemark 116 (60)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 août 2019

En 2018, elle est élue meilleur joueuse par l'UEFA .

Biographie

Elle commence sa carrière en 2007 avec l'équipe de Viborg. Selectionnée dès 2009 avec le Danemark, elle devient rapidement une joueuse majeure du championnat danois. Elle rejoint en 2010 le club d'IK Skovbakken, où elle marque 22 buts en 27 matchs.

Pernille signe ensuite en Suède en faveur du FC Linkopings. Harder choisit un club suédois pour sa prochaine destination, car elle souhaite relever un nouveau défi, mais aussi parce qu'elle souhaite rester en Scandinavie. En , elle marque les quatre buts de la victoire de Linköpings face au Sunnanå SK (4-1), et s'impose comme une joueuse majeure du championnat suédois. En 2015, elle marque 17 buts en 22 matchs et se voit élue par la même occasion attaquante de l'année, elle partage alors la scène avec Zlatan Ibrahimović, vainqueur du trophée masculin.

Harder connaît un nouveau succès lors de la saison 2016 de Damallsvenskan, conservant le titre de joueuse de l'année de la Ligue. Ses 23 buts en championnat permettent à Linköping de remporter le titre de champion de Damallsvenskan. Ayant alors l'objectif de rejoindre les plus grands clubs de football féminin, l'agent de Harder annonce en qu'elle quitte Linköping pour un nouveau défi. En , Harder signe un contrat de deux ans et demi avec le VfL Wolfsburg, contrat entrant en vigueur à partir de .

En 2017-2018, elle parvient jusqu'à la finale de la Ligue des champions, ou elle s'incline 4-1 lors des prolongations contre l'Olympique lyonnais. En 2018, elle est élue joueuse de l'année de l'UEFA, et termine meilleure buteuse de la Bundesliga.

Le , la joueuse est nommée parmi les quinze prétendantes au titre du premier Ballon d'or féminin[1] (elle se classera 2e derrière Ada Hegerberg).

Statistiques détaillées

Statistiques de Pernille Harder au 4 janvier 2020[2]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBCMBMB
2012 Linköpings FC Damallsvenskan 10 3 0 0--- 103
2013 Linköpings FC Damallsvenskan 21 17 4 2--- 2519
2014 Linköpings FC Damallsvenskan 14 10 6 10C141 2421
2015 Linköpings FC Damallsvenskan 21 17 5+1 8+0C120 2925
2016 Linköpings FC Damallsvenskan 22 24 4+1 2+0--- 2726
Sous-total 88712122-61 11594
2016-2017 VfL Wolfsburg Bundesliga 12 6 3 2C120 178
2017-2018 VfL Wolfsburg Bundesliga 21 17 3 2C188 3227
2018-2019 VfL Wolfsburg Bundesliga 21 18 5 5C168 3231
2019-2020 VfL Wolfsburg Bundesliga 13 20 2 0C145 1925
Sous-total 6761139-2021 10091
Total sur la carrière 1551323431-2622 215185

Palmarès

Distinctions personnelles

  • 2010 : Espoir danoise de l'année
  • 2015 : Joueuse danoise de l'année
  • 2015 : Meilleure joueuse de la Damallsvenskan
  • 2016 : Joueuse danoise de l'année
  • 2016 : Meilleure joueuse de la Damallsvenskan
  • 2016 : Meilleure buteuse de la Damallsvenskan
  • 2017 : Figure dans l'équipe type de la Ligue des champions féminine de l'UEFA
  • 2017 : Figure dans l'équipe type du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA
  • 2017 : Joueuse danoise de l'année
  • 2018 : Meilleure buteuse de la Bundesliga
  • 2018 : Figure dans l'équipe type de la Ligue des champions féminine de l'UEFA
  • 2018 : Meilleure joueuse UEFA

Vie privée

Pernille Harder partage sa vie avec Magdalena Eriksson la défenseuse gauche de Chelsea et de la Suède. Elles sont ensemble depuis [3].

Articles connexes

Notes et références

  1. Les 15 nommées au Ballon d'Or féminin France Football
  2. « Statistiques de Pernille Harder », sur Fogis.se
  3. (en) Suzanne Wrack, « Pernille Harder: ‘I was the only girl in the team but they wanted to play with me’ », The Guardian, (lire en ligne, consulté le 14 février 2018)

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Danemark
  • Portail LGBT
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.