Petit manseng

Le petit manseng est un cépage de vigne blanc. Il est originaire des contreforts pyrénéens. On le retrouve en Gascogne et dans le Nouveau Monde, notamment en Uruguay et aux États-Unis. Il était déjà présent sur les coteaux du Béarn au temps d'Henri IV.

Petit manseng B
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique sol argilo siliceux
Potentiel œnologique
Potentiel alcoolique À compléter
Potentiel aromatique À compléter

Le petit manseng et le gros manseng sont les deux cépages blancs de base du jurançon ; il s'y ajoute le courbu blanc. Le petit manseng est également un des cépages du pacherenc du Vic-Bilh, du Tursan et du floc de Gascogne.

Le petit manseng permet de faire un blanc sec, fruité et nerveux aussi bien qu'un excellent moelleux, parfumé, plein d'arômes.

Synonymes

Grappes de petit manseng à maturité dans le vignoble de Monein.

Le petit manseng est connu sous les noms escriberou, ichiriota zuria tipia (basque), manseing, manseng blanc, mansengou (en Béarn), mansic, mausec, mausenc blanc, miot, petit mansenc

Articles connexes

Bibliographie

  • Pierre Galet: Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 (ISBN 2-01-236331-8)
  • Portail de la vigne et du vin
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.