Peugeot 101

Le Peugeot 101 est un cyclomoteur lancée en 1967[1]. Il succède à la famille des Peugeot BB lancée dans les années 1950. Le 101 a été lancé conjointement avec le 102 modèle très similaire mais qui possède une mécanique plus puissante (carburateur et pipe d'admission différents essentiellement). La conception est classique, avec un cadre en acier embouti. Selon les versions, le réservoir fait partie du tube diagonal ou est accroché sous la selle. Le moteur est situé en position centrale basse et entraine un plateau par une courroie. L'embrayage centrifuge automatique est disposé en sortie de vilebrequin côté gauche. L'allumage par magnéto et rupteur (sans batterie) est positionné côté droit du vilebrequin. La roue arrière est entrainée par une chaine via un pignon réducteur qui est solidaire du plateau. Des pédales permettent de rouler (difficilement !) en position vélo comme le voulait la loi sur les cyclomoteurs. Elles servent également à démarrer le moteur en pédalant sur la béquille mais aussi à gravir les côtes quand le petit moteur ne suffit plus malgré les publicités d'époque très optimistes !

Peugeot 101

Constructeur Peugeot
Années de production 1967-1982
Type Cyclomoteur
Moteur et transmission
Moteur(s) 1 cylindre
Démarrage pédalage
Distribution 2 temps
Cylindrée 49.9
Puissance maximale 1 ch à 4 000 tr/min
Alimentation carburateur
Embrayage centrifuge
Boîte de vitesses rapport fixe
Transmission courroie et chaine
Vitesse maximale 35 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre Acier
Suspension avant (débattement) fourche rigide, télescopique en option
Suspension arrière (débattement) cadre rigide, bras oscillant en option
Frein avant patins ou tambour en option
Frein arrière tambour sur tous les modèles
Poids et dimensions
Roue avant 19 ou 16 pouces
Roue arrière 19 ou 16 pouces
Réservoir (réserve) 3 litres (0 litres)

Le 101 a existé sous deux formes aux apparences très différentes :

  • la version à poutre plate et réservoir sous la selle et petites roues versions MR, MT
  • la version avec petit réservoir en amande dans la poutre avant (comme les 103) versions S, T

Le 101 a eu une longue carrière qui s'est arrêtée dans les années 1980. Au cours des années 1970 puis 80, il a servi de bas de gamme économique à la famille "100" (101-102-103).

Caractéristiques

  • transmission par chaine
  • refroidissement par air
  • motorisation 49,9 cm
  • puissance 1 cheval vapeur
  • démarrage par pédalage . On pouvait également le démarrer en traînant le 101, tout en marchant vite à côté de lui.
  • vitesse maxi 35 km/h
  • suspension :
    • arrière : aucune
    • avant : fourche télescopique en option
  • freinage : tambour arrière, patins avant (tambour en option)
  • consommation : 1,6l/100 (données constructeur)

Cyclomoteur simple d'utilisation et simple à entretenir, destinée à tous les publics.

Voir aussi

Références

  • Portail de la moto
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.