PhantomJS

PhantomJS est un navigateur web navigateur sans tête (sans interface graphique) scriptable utilisé pour automatiser des interactions avec des pages web. PhantomJS offre une interface de programmation JavaScript permettant la navigation automatisée, la capture d'écran, de simuler les comportements utilisateurs, et l'utilisation d'assertions. Ces possibilités en font un outil de choix pour exécuter des tests fonctionnels au sein d'un environnement d'intégration continue. PhantomJS est basé sur Webkit, ce qui en fait un environnement de navigation similaire à Safari ou à Google Chrome (bien que ce dernier utilise désormais le moteur de rendu Blink, un fork de Webkit). PhantomJS est un programme open source distribué sous licence BSD.

PhantomJS

Informations
Développé par Ariya Hidayat
Première version
Dernière version 2.1.1 ()[1]
Dépôt github.com/ariya/phantomjs
État du projet Abandonné depuis le
Écrit en C++
Environnement Windows, OSX , UNIX
Type Outil de test logiciel (d)
Navigateur sans tête
Licence BSD 3-clauses (d)
Site web phantomjs.org

Le projet est abandonné par son fondateur le [2] suivant l'annonce d'ajout du mode sans tête dans Chrome 59 et 60.

Exemple d'utilisation

L'API JavaScript de PhantomJS peut être utilisée pour ouvrir des pages web, prendre des captures d'écran, effectuer des actions utilisateur, et exécuter du code JavaScript injecté dans le contexte de la page. Par exemple, le code suivant va ouvrir Wikipédia, en prendre une capture d'écran une fois le chargement terminé et l'enregistrer dans un fichier.

console.log('Chargement de la page web');
var page = require('webpage').create();
var url = 'http://fr.wikipedia.org/';
page.open(url, function (status) {
  console.log('Page chargée');
  page.render('wikipedia.org.png');
  phantom.exit();
});

Notes et références

  1. « Release 2.1.1 », (consulté le 22 juillet 2018)
  2. « Google Groupes », sur groups.google.com (consulté le 26 février 2018)
  • Portail d’Internet
  • Portail des logiciels libres
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.