Phantom Manor

Phantom Manor[Note 1] est une attraction de type parcours scénique située dans le Parc Disneyland à Disneyland Paris. Il s'agit de la version européenne de l'attraction Haunted Mansion, ancien concept du train fantôme revisité par Walt Disney et son équipe d'Imagineers. L'attraction est à la fois noire, humoristique, divertissante et particulièrement développée sur le plan esthétique.

Phantom Manor

Phantom Manor et son jardin.
Localisation
Parc Disneyland Paris
Zone Frontierland
Lieu Marne-la-Vallée, France
Coordonnées 48° 52′ 13″ nord, 2° 46′ 38″ est
Ouverture
Données techniques
Constructeur(s) Vekoma
Concepteur(s) Walt Disney Imagineering
Type Omnimover
Type de propulsion Électrique
Hauteur 5,64 m
Longueur 239 m
Vitesse 2,195 km/h
Durée du tour 4 min (ascenseur et couloir) + 6 min (véhicule)[1]
Site web Phantom Manor sur disneylandparis.fr

Historique

Développement

Le , l'attraction ferme pour rénovation[3],[4]. La réouverture est d'abord prévue à l'automne 2018, avant d'être repoussée pour le mois de , puis pour le , avant d'être à nouveau repoussée au [3],[4],[5]. Disneyland Paris se justifie par la découverte d'amiante dans le bâtiment mais également par des difficultés techniques rencontrées lors de l’avancée des travaux, et qui occasionnent des réajustements[6],[7].

Concept et création

La version de Disneyland Paris est la seule à déroger au dogme établi par Walt Disney qui stipule qu'aucun élément des parcs ne doit paraître sale, abandonné ou simplement non entretenu[8].

L'attraction

Description

Histoire fictive

Le manoir appartient aux Ravenswood[Note 2], une riche famille vivant à Thunder Mesa, une ville fondée à la Frontière à la fin du XIXe siècle[9],[10]. Il est situé sur la colline de Boot Hill[Note 3], près du cimetière[11].

Le Molly Brown à quai à Thunder Mesa et le manoir des Ravenswood dans le fond.

Le père de la famille Ravenswood, Henry, est quelqu'un de très possessif, et il n'apprécie guère que sa fille, Melanie, se rapproche d'un autre homme[12]. Celle-ci a durant sa vie eu quatre prétendants : Barry Claude, tué par un ours, le capitaine Rowan D. Falls, mort après une chute dans une cascade, Ignatius « Iggy » Knight, le responsable de la mine de la Big Thunder Mining Company, décédé après qu'un bâton de dynamite ait accidentellement été allumé, et Swayer Bottom, tranché en deux par une scie[11],[13]. La rumeur dit qu'Henry Ravenswood est le responsable de toutes ces morts[9]. Melanie, attristée, est restée toute sa vie une future mariée[9].

Désormais, les esprits d'Henry (surnommé le « Phantom »[Note 4],[2]) et Melanie hantent le manoir et effraient ses visiteurs.

Données techniques

Accident

Le , un technicien de maintenance est décédé accidentellement à la suite d'une électrocution[14].

Notes et références

Notes

  1. Dans l'histoire fictive de l’attraction, le propriétaire du manoir, Henry Ravenswood, est surnommé le « Phantom »[2], « Phantom Manor » peut donc se traduire par « le manoir de Phantom ».
  2. « Bois du corbeau » en français.
  3. « Colline de la botte » en français.
  4. « Fantôme » en français.

Références

  1. « Phantom manor », sur Disneyland Paris Guide (consulté le 4 février 2019).
  2. Noyer et Dugoujon 2019, p. 42.
  3. Alexis Richard, « A quoi s’attendre pour la rénovation de Phantom Manor ? », sur Radio Disney Club, (consulté le 4 février 2019).
  4. Philippe Chauvin, « Rénovation de Phantom Manor ! », sur Disneyland Paris Bons Plans, (consulté le 4 février 2019).
  5. [vidéo] « [ROUVERTURE] Phantom Manor à Disneyland® Paris », sur YouTube, (consulté le 3 janvier 2019).
  6. « Détails sur la réhabilitation de Phantom Manor », sur Disney Gazette, (consulté le 28 mars 2019)
  7. « Des nouvelles de Phantom Manor », sur Disney Gazette, (consulté le 28 mars 2019)
  8. Littaye et Ghez 2002, p. 89-90.
  9. « Phantom Manor », sur Disneyland Paris (consulté le 3 janvier 2020).
  10. Noyer et Dugoujon 2019, p. 14.
  11. Noyer et Dugoujon 2019, p. 27.
  12. Noyer et Dugoujon 2019, p. 244.
  13. Noyer et Dugoujon 2019, p. 45.
  14. Jessica Chen, « Disneyland Paris : un technicien électrocuté dans le Manoir hanté », sur Le Parisien, (consulté le 3 avril 2016)

Voir aussi

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Alain Littaye et Didier Ghez, Disneyland Paris - De l'esquisse à la création, , 322 p. (ISBN 2-9517883-0-4)
  • Jérémie Noyer et Mathias Dugoujon, Disneyland Paris de A à Z, , 231 p. (ISBN 9782913551299)
  • Jérémie Noyer et Mathias Dugoujon, Phantom Manor – L'attraction décryptée, , 100 p. (ISBN 978-2-9528909-4-6)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail sur Disney
  • Portail des parcs de loisirs
  • Portail de l’horreur
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.