Phare d'Inisheer

Le phare d'Inisheer est situé sur la côte sud d'Inisheer, une des îles d'Aran en Irlande. Il guide l'entrée du port dans la baie de Galway

Phare d'Inisheer
Localisation
Coordonnées
53° 02′ 08″ N, 9° 31′ 05″ O
Adresse
Histoire
Construction
Automatisation
1978
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
34 m
Hauteur focale
34 m
Élévation
34 m
Équipement
Optique
Portée
20 milles nautiques blanc, 16 milles nautiques rouge
Feux
iso 12 secondes
Aide sonore
balise radar
Racon
K
Identifiants
ARLHS
Amirauté
A6334
NGA
114-7496
Localisation sur la carte d’Irlande

Histoire

L'Administration portuaire de Galway (Galway Harbour Commissioners) a demandé la construction d'un nouveau phare dans les îles d'Aran car le vieux phare d'Inishmore ne répondait plus aux exigences de signalisation de l'entrée de la baie et du port de Galway. Il a été remplacé par la construction de deux phares, l'un sur l'île d'Inisheer et l'autre dans la partie nord de l'île d'Inishmore, le phare d'Eeragh. La conception des deux phares a été faite par l'ingénieur George Halpin inaugurant sa construction en 1853.

Le phare a été mis en fonction le , à l'arrêt de celui d'Inishmore. Il a été le premier phare à émettre un feu fixe blanc et un feu rouge de secteur. Le , il a été installé une lampe à incandescence à la paraffine, avec comme nouvelle caractéristique un feu isophase de 20 secondes, soit 10 secondes d'éclairage et 10 secondes de dissimulation.

Le il a été automatisé et électrifié, gardant son optique de 1913 alimenté par trois générateurs diesel. Il est radio-piloté par un gardien de phare se trouvant à deux kilomètres de celui-c.

Notes et références

    Annexes

    Bibliographie

    • Philip Plisson, Guillaume Plisson et Daniel Charles, Phares majeurs de l'arc Atlantique, Éditions du Chêne, [détail de l’édition] (ISBN 2842774035), p. 93

    Lien interne

    Liens externes

    • Portail des phares
    • Portail de l’océan Atlantique
    • Portail de l’Irlande
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.