Philippe Legras

Philippe Legras, homme politique français, né le à Belrupt dans les Vosges.

Pour les articles homonymes, voir Legras.

Études primaires à Belrupt, secondaires au lycée Louis Lapicque à Épinal et universitaires à la Faculté de médecine de Nancy.

Médecin généraliste, il est élu conseiller municipal à Belrupt en 1972 (88)au décès de son père François alors maire de la commune puis en 1977 à Raddon-et-Chapendu dont il devient maire en 1983 Réélu en 1989 et 1995. Il démissionne de son poste de maire en 1997. Élu conseiller général RPR du canton de Faucogney-et-la-Mer en 1983 à la suite de la démission de Jean Jacques Beucler alors Secrétaire d'état aux Anciens Combattants ( Cinq Années chez les Viets, l'homme qui a démasqué Boudarel...) et réélu en 1992 et 1998, il ne se représente pas en 2004. En 1986, il est élu député au scrutin proportionnel ; il est réélu député le , pour la IXe législature (1988-1993), dans la troisième circonscription de la Haute-Saône. Il est réélu le dans cette même circonscription face à Jean-Noël Jeanneney, alors Secrétaire d’État, mais perd son siège à la suite de la dissolution de l'Assemblée Nationale en 1997 face à Jean-Paul Mariot. Il faisait partie du groupe RPR.Il est nommé membre honoraire de l'AN.

Il met un terme a sa carrière politique en deux temps en abandonnant tous ses mandats entre 2000 et 2004. Il s'installe à Paris comme consultant médico-social indépendant 2000-2002 puis comme Médecin APA au Conseil Départemental des Hauts-de-Seine(92) et à l’Éducation nationale en tant que Médecin de Prévention IA Bobigny/Rectorat de Créteil

Lors des élections européennes de juin 2009, il est le directeur de campagne de Christophe Beaudouin, tête de liste de Libertas dans la circonscription Est. Il cesse toute activité professionnelle en 2017.Est désormais Retraité et Médecin Humanitaire dans l'association de Philippe Sella (Rugby) Les Enfants de l'Ovale.

  • Portail de la Franche-Comté
  • Portail de la politique française
  • Portail du gaullisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.