Photographie vernaculaire

La photographie vernaculaire est un genre de photographie d’amateur dont le sujet est la vie de tous les jours, sans intention artistique.

Une photographie vernaculaire typique : une photo de famille.

C’est un genre de photographie pratiquée également par des photographes professionnels tels que Walker Evans et Martin Parr[1].

Bibliographie

  • Clément Chéroux, Vernaculaires. Essais d’histoire de la photographie, LePointduJour, 2013.
  • Clément Chéroux, « The Art of the Oxymoron. The Vernacular Style of Walker Evans » dans : Walker Evans , Centre Pompidou and DelMonico Books, Prestel, 2017, p. 8–14.

Exposition

  • « The Rose Elephant », galerie Lumière des roses, Montreuil, 2018.

Notes et références

  1. Clément Chéroux, « The Art of the Oxymoron. The Vernacular Style of Walker Evans » dans : Walker Evans , Centre Pompidou and DelMonico Books, Prestel, 2017, p. 8–14.

Articles connexes

  • Portail de la photographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.