Pierre Maille (homme politique, 1947)

Pierre Maille, né le à Fréjus dans le département du Var, est un homme politique français. Il a été maire de Brest et président du conseil général du Finistère.

Pour les articles homonymes, voir Pierre Maille et Maille.

Pierre Maille

Pierre Maille à Brest le .
Fonctions
Président du conseil général du Finistère

(17 ans et 5 jours)
Élection
Prédécesseur Charles Miossec (RPR)
Successeur Nathalie Sarrabezolles (PS)
Maire de Brest

(12 ans)
Prédécesseur Georges Kerbrat (RPR)
Successeur François Cuillandre (PS)

(7 mois et 4 jours)
Prédécesseur Francis Le Blé (PS)
Successeur Jacques Berthelot (RPR)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Fréjus (Var)
Nationalité Française
Parti politique Parti Socialiste

Président du conseil général du Finistère

Biographie

Ancien élève de l'école normale supérieure de Cachan et agrégé de sciences physiques, Pierre Maille est élu conseiller municipal de la ville de Brest en 1977. Il est élu maire de Brest et président de la Communauté Urbaine de 1982 à 1983, puis à nouveau de 1989 à 2001.

En 1985, Pierre Maille est élu conseiller général et devient le premier président socialiste du conseil général du Finistère en 1998.

Réélu président du conseil général du Finistère en 2001, il ne se représente pas à la mairie de Brest mais conserve une vice-présidence de la communauté urbaine chargée du Pays de Brest jusqu’en 2004 aux côtés de François Cuillandre.

Il préside le parc naturel marin d’Iroise depuis 2007 et représente l’Assemblée des départements de France au Comité des Régions de l’Union Européenne à Bruxelles depuis 2008 (Commission NAT et Commission EDUC).

Il est réélu en 2011 à la présidence du conseil général.

Vie politique

Durant son mandat de maire de Brest, Pierre Maille a contribué, par le développement de nombreux projets, à changer l'image de la ville. À commencer par un équipement qui rayonne toujours depuis 25 ans : Océanopolis.

Père fondateur de cet aquarium à vocation culturelle et scientifique, Pierre Maille a confié la gestion de cet équipement dès 1989 à la SOPAB (société d’économie mixte qui gère Océanopolis, mais aussi Le Quartz, le parc de Penfeld, la Recouvrance, la patinoire du Rinkla Stadium, les parcs publics de stationnement de la ville…).

Il est officier de l'Ordre national de la Légion d'honneur et chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.

Mandats et fonctions

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Finistère
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.