Pierre Marie Baille

Pierre Marie Baille, né en 1750 à Marseille, Bouches-du-Rhône, mort en prison le à Toulon, Var, est un homme politique français, dont l'activité s'exerce pendant la période de la Révolution

Pour les articles homonymes, voir Bayle.

Pierre Marie Baille
Fonctions
Député des Bouches-du-Rhône

(11 mois et 26 jours)
Gouvernement Convention nationale
Groupe politique Montagne
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Marseille (Bouches-du-Rhône)
Date de décès
Lieu de décès Toulon (Var)
Nature du décès Suicide
Nationalité Française
Parti politique Montagne
Profession Administrateur des Bouches-du-Rhône
députés des Bouches-du-Rhône

Sous la Révolution

Pierre Marie Baille, qui avait fait ses études chez les Oratoriens de Marseille et que rien ne prédestinait à l'action révolutionnaire, est élu en septembre 1792, avec l'appui de son ami Charles Barbaroux, député du département des Bouches-du-Rhône à la Convention nationale, mais, dès son arrivée à la Convention, il se sépare de son ami en allant siéger avec les Montagnards. Lors du procès de Louis XVI, il vote pour la mort du roi.

La Convention l'envoie le à l'armée d'Italie avec Charles Nicolas Beauvais de Préau. Ils sont chargés de ramener le calme à Toulon, où les évènements tournèrent à leur désavantage. Ils se firent haïr de la bourgeoisie toulonnaise par la violence de leurs mesures : arrestations massives, incorporations forcées dans l'armée, cours forcé de l'assignat, saisies, réquisitions...

Ayant quitté Toulon pour Nice le , ils commirent l'erreur d'y revenir le alors que venait d'éclater la révolte des sections royalistes de la ville. Ils sont arrêtés et jetés en prison. Pierre Marie Baille, ayant appris qu'on avait également incarcéré son père, se pend dans sa cellule le , peu avant de comparaître devant un tribunal.

Liens externes

Bibliographie

  • « Pierre Marie Baille », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • Pierre Marie Baille, « Opinion de Pierre Baille, député des Bouches du Rhône, sur le jugement de Louis XVI », imprimée par ordre de la Convention Nationale. Paris, Imp. Nationale, s.d.. In-8 de 3 pp.
  • Georges Reynaud, " Du nouveau sur le conventionnel Pierre Marie Baille", Annales historiques de la Révolution française, n° 362 (oct.-déc. 2010), p. 175-178.
  • Portail de la Révolution française
  • Portail de Marseille
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.