Pierre Vernier (acteur)

Pierre Rayer, dit Pierre Vernier, est un acteur français né le à Saint-Jean-d'Angély (Charente-Maritime).

Pour les articles homonymes, voir Rayer, Pierre Vernier et Vernier.
Pierre Vernier
Pierre Vernier en avril 2013
Nom de naissance Pierre Louis Rayer
Naissance
Saint-Jean-d'Angély, Charente-Maritime, France
Nationalité Française
Profession Acteur

Biographie

Ancien élève du Conservatoire national supérieur d'art dramatique (promotion 1954). Il rencontre au Conservatoire ceux qui l'accompagneront toute sa carrière : Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Marielle, Jean Rochefort, Bruno Cremer... En 1959, il joue avec Jean Gabin dans Rue des prairies. Claude Chabrol le fait réellement débuter au cinéma avec des rôles plus importants (Ophélia en 1961, Landru en 1963). Il retrouve Gabin en 1966 dans Le Jardinier d'Argenteuil, joue Bonaparte dans Caroline chérie. Mais c’est avec le feuilleton Rocambole, adapté du roman de Ponson du Terrail, qu’il devient célèbre. Depuis, on l’a vu jouer avec les plus grands réalisateurs, principalement dans des seconds rôles : Henri Verneuil, André Delvaux, Jacques Deray, Joseph Losey, Claude Lelouch, Jean-Daniel Verhaeghe ou Valérie Lemercier entre autres. En 2008, il interprète Charles de Gaulle pour la télévision (Adieu de Gaulle, adieu).

Il a joué plusieurs fois avec ses amis Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Marielle, au théâtre (Kean, Cyrano de Bergerac, La Puce à l'oreille, Le Nouveau Testament, ...) et au cinéma (Week-end à Zuydcoote, Stavisky, Le Guignolo, Le Professionnel, etc.).

Filmographie

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Cinéma

Longs métrages

Courts métrages

Télévision

Théâtre

Pierre Vernier à Dinan en 2008.

Doublage

Distinctions

Récompenses

Distinctions

Notes

Annexes

Article connexe

Liens externes

  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.