Pierrier

Un pierrier est un petit canon monté sur pivot, de façon à pouvoir disposer d’une grande latitude de tir en gisement et en site. Inventé au Moyen-Âge, le pierrier reste utilisé jusqu'au XIXe siècle, notamment sur les navires de guerre ou les canonnières. Il peut tirer des boulets de pierre, des boulets de fer ou de la mitraille[1]. Un pierrier sans précision est généralement à chargement par la bouche, mais il existe également des pierriers à chargement par la culasse, les pierriers à boîte[2].

Pour accumulation de fragments de roches, voir Éboulis.
Pierrier de marine monté sur le bastingage de la goélette Lynx.


Notes et références

  1. Michel Vergé-Franceschi, Dictionnaire d'histoire maritime.
  2. François-Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois, Dictionnaire militaire portatif, contenant tous les termes propres à la guerre...,, tome 3, Paris, 1768, Lire en ligne.

Annexes

Articles connexes

  • Portail du monde maritime
  • Portail des armes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.