Pilotis

Les pilotis désignent l'ensemble de pieux traditionnellement en bois enfoncés dans le sol et destinés à soutenir une construction hors de l'eau ou au-dessus du sol. Les pilotis sont également utilisés pour établir des fondations solides sur sol spongieux. Ils étaient déjà utilisés à la préhistoire pour la construction de cités lacustres. Ils supportent des villes telles que Venise ou Nantes.

Habitat sur pilotis reconstitué (Âge du bronze, à Uhldingen-Mühlhofen -rive Nord-Ouest du lac de Constance).
Pilotis et sabots de pilotis (Strasbourg, XIVe siècle).

Exemples de construction

Pêche

Scoutisme

La construction de pilotis fait partie des activités proposées à certains scouts lors de leurs camps d'été[1],[2].

Le Corbusier et Pierre Jeanneret

Les pilotis font partie des cinq points de l'architecture moderne[3] publiés en 1927 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret sous le titre les cinq points d'une nouvelle architecture.

Orient

Infrastructure portuaire

Amérique du Sud

Au XVIe siècle, les habitations des autochtones amérindiens añu construites sur pilotis inspirèrent aux premiers explorateurs européens le nom de Venezuela, c'est-à-dire « Petite Venise ».

Photographies

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Van Huyen Nguyen, Introduction à l'étude de l'habitation sur pilotis dans l'Asie du sud-est, P. Geuthner, Paris, 1934, 222 p. + pl.
  • Portail du monde maritime
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.