Place de la République (Dijon)

La Place de la République est une place du centre ville de Dijon, à la périphérie de son secteur sauvegardé.

Pour les articles homonymes, voir Place de la République.

Place de la République

Jets d'eaux, et Monument Sadi Carnot de Dijon
Situation
Coordonnées 47° 19′ 36″ nord, 5° 02′ 42″ est
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Ville Dijon
Quartier(s) Centre historique
Morphologie
Type Place
Forme Ovale
Histoire
Monuments Monument Sadi Carnot de Dijon
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Géolocalisation sur la carte : Dijon

Situation et accès

Depuis l'arrivée de l'ancien tramway de Dijon, cette place est devenue centrale et s'est métamorphosée grâce au paysagiste strasbourgeois Alfred Peter qui a redessiné ses espaces publics. Une fontaine contemporaine a été construite au pied de la statue de Sadi Carnot.

Elle constitue l'espace de correspondance entre les tramways et les bus. Son architecture est très variée, passant du médiéval en direction du centre historique rue Jean-Jacques Rousseau (Quartier des antiquaires) à l'haussmannien, boulevard Thiers, et au moderne boulevard Georges Clemenceau ou avenue Garibaldi.

Origine du nom

Elle porte ce nom en l'honneur du républicanisme, idéologie politique et conception de la liberté.

Historique

Place de la République

La place de la République, historiquement lieu de foire, de marché, de cabarets, située à la bordure des remparts et donc hors des murs, a été créée en 1888[1].

Le Monument Sadi Carnot de Dijon est érigé au centre de la place en 1899, en mémoire du président assassiné en 1894. En effet, dès , le conseil municipal vote le principe d’un monument sur la nouvelle place de la République[2], qui sera inauguré le par le président Émile Loubet[2].

Il se compose d'un pylône central auquel est adossée la statue en pied de Sadi Carnot, taillée dans un marbre blanc par Mathurin Moreau. Au sommet du pylône, une Renommée (Paul Gasq sculpteur, Thiébaut fondeur) tend au-dessus de la tête du Président une couronne de lauriers. Et de chaque côté, deux figures allégoriques : L'Histoire, créée par Moreau, et La Douleur, créée par Paul Gasq, complètent la composition[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

Hommages du 16 novembre 2015

Le lundi , un rassemblement en réaction aux Attentats du 13 novembre 2015 en Île-de-France, s'est tenue place de la République à Dijon. Plus de 2 000 personnes se sont rassemblées massivement afin de respecter une minute de silence en hommage aux victimes[4].

Hommages du 18 juillet 2016

Le lundi , un rassemblement en réaction à l'Attentat du 14 juillet 2016 à Nice, s'est tenue place de la République à Dijon. Plus d'un millier de personnes se sont rassemblées massivement afin de respecter une minute de silence en hommage aux victimes[5].

Notes, sources et références

  1. « Ville de Dijon - Place de la République », sur www.dijon.fr (consulté le 7 août 2015)
  2. « Dijon : Sadi-Carnot, président assassiné » (consulté le 7 août 2015)
  3. « Place de la Liberation - Dijon, Côte-d'Or », sur Yelp (consulté le 7 août 2015)
  4. « Attentats de Paris : Minute de silence et hommage à Dijon », (consulté le 16 novembre 2015)
  5. « Attentat de Nice : les Dijonnais entre recueillement et agacement face à la réaction politique », (consulté le 18 juillet 2016)

Article connexe

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de Dijon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.