Polycarpe Gondre

Polycarpe Gondre, né le à La Motte-en-Champsaur (Hautes-Alpes, France) sous le nom de Jean-Hippolyte Gondre et mort le à Annecy (Haute-Savoie, France), est un religieux français, second fondateur des Frères du Sacré-Cœur. En 1984, il fut déclaré vénérable par saint Jean-Paul II.

Polycarpe Gondre
Vénérable
Naissance
La Motte-en-Champsaur
Décès  
Annecy
Nom de naissance Jean-Hippolyte Gondre
Ordre religieux Frères du Sacré-Cœur
Vénéré par Église catholique romaine

Biographie

Après avoir obtenu son brevet d'enseignement, il ouvre une école dans sa ville natale afin d'y développer l'éducation chrétienne. En 1827, il entre au noviciat des Frères du Sacré-Cœur de Lyon, où il prend le nom de Polycarpe en hommage à saint Polycarpe de Smyrne. Deux ans plus tard, il prononce ses vœux religieux[1]. La congrégation connaît de graves difficultés mais, grâce au Frère Polycarpe, les frères retrouvent courage, ferveur et prospérité[2].

S'il est chassé par la Révolution française de 1830, il est nommé supérieur général de l'institut en 1841. Celui-ci compte alors 59 frères et 15 écoles. À sa mort en 1859, il compte 400 frères et 97 écoles[2]. Ses disciples le considèrent ainsi comme le second fondateur des Frères du Sacré-Cœur. Il est par ailleurs reconnu pour « une radieuse tranquillité jointe à une piété vraie, un intérêt bien marqué pour la mortification et la vie intérieure »[1].

Bibliographie

Ouvrages

  • Pierre Cubizolles, Le diocèse du Puy-en-Velay des origines à nos jours, Créer, , 525 p. (lire en ligne).
  • Louis Gondre, Le Dauphinois Jean Hippolyte Gondre : de l'enfant du Champsaur au vénérable Polycarpe, (lire en ligne).

Bande dessinée

  • Lionel Goulet, Conrad Pelletier, Roland Perret (dessin) et Raymond Marie (scénario), Jean-Hippolyte Gondre - Frère Polycarpe, , 16 p. (lire en ligne).

Références

  • Portail du catholicisme
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.