Pont du 25 Avril

Le pont du 25-Avril (ou « ponte 25 Abril » en portugais) est le premier pont suspendu au-dessus du Tage, à Lisbonne, au Portugal.

Pour les articles homonymes, voir Vingt-Cinq-Avril.

Pont du 25-Avril

Vue sur le pont du 25-Avril
et sur le Cristo Rei de Lisbonne.
Géographie
Pays Portugal
Commune Lisbonne, Almada
Coordonnées géographiques 38° 41′ 59″ N, 9° 10′ 39″ O
Fonction
Franchit Le Tage
Fonction Ouvrage mixte
routier ferroviaire
Caractéristiques techniques
Type Pont suspendu pont autoroute
Longueur 2 277,64 m
Portée principale 1 012,88 m
Hauteur 190,47 m
Hauteur libre 70 m
Construction
Construction 1962 -
Architecte(s) Ray M. Boynton
Géolocalisation sur la carte : Europe
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Géolocalisation sur la carte : Lisbonne

En 1960, encore sous la dictature de Salazar, la décision est prise de faire un pont sur le Tage. Cette tâche est confiée aux Américains de l’American Bridge avec l’aide de onze sociétés locales[1]. L'acier provient de la United States Steel Export Company. Les travaux débutent deux ans plus tard et en moins de quatre ans le pont est prêt avec six mois d'avance le , jour de son inauguration. Le pont est nommé pont Salazar, d'après le dictateur du Portugal à l'époque. Mais tout de suite après la révolution des œillets, il est renommé pont du 25-Avril, jour de la révolution.

Le concessionnaire actuel du pont est Lusoponte[2].

Surplombant le pont du 25-Avril, le Cristo Rei situé dans la municipalité d'Almada fait face à la ville de Lisbonne.

C'est un pont routier et ferroviaire, le chemin de fer passant au 1er niveau, sous la voie autoroutière.

Architecture

Vue au niveau du fleuve

Les plans du pont du 25-Avril sont inspirés du Bay Bridge, entre San Francisco et Oakland en Californie. Il s'agit d'un pont suspendu ancré au sol avec tabliers à deux niveaux en poutres à treillis[1]. La Société américaine de génie civil mentionne que les deux ponts se trouvent dans une région avec une longue histoire de séismes et que cela a été pris en compte dans leur construction. Le pont du ressemble également au Golden Gate Bridge de San Francisco ainsi qu'au pont sur le Forth d'Édimbourg.

À son inauguration, le pont était le plus long pont suspendu et celui ayant la plus longue travée principale d'Europe continentale. Il avait également le plus long treillis continu et les plus profondes fondations au monde. Il était le cinquième plus long pont suspendu du monde, le plus long hors des États-Unis, et est toujours en 2008, le 19e.

Les dimensions du pont sont[1],[2] :

  • La travée principale est de 1 012,88 mètres ;
  • La longueur totale du pont est de 2 277,64 mètres ;
  • La hauteur libre à l'endroit le plus élevé du tablier est de 70 mètres ;
  • Les piliers culminent à 190,47 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui fait de ce pont la deuxième construction la plus haute du Portugal ;
  • Le câble principal a un diamètre de 58,6 centimètres ;
  • Les fondations du pilier sud plongent à 79,3 mètres de profondeur.

Numismatique

À l'occasion du 50e anniversaire de l'inauguration du pont, une pièce commémorative de 2 euros a été émise en 2016.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Concours public pour la concession de la construction et de l'exploitation du pont du Tage à Lisbonne, dans Travaux, , n° 301.
  • Muzeau, Jean-Pierre. Rénovation du pont du sur le Tage à Lisbonne, dans "Bulletin ponts métalliques", 2002, n° 21 .
  • Torres Arcila, Martha. Bridges - Ponts - Brücken, Atrium, Mexico (Mexique), (ISBN 84-95692-61-9), 2002; p. 54-61.

Notes et références

  1. (fr) Nicolas Janberg, « Pont sur le Tage (Ponte 25 de Abril, Ponte Salazar) », structurae, (consulté le 3 janvier 2009)
  2. (pt) « Caractéristiques du pont sur Lusoponte. »
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail des ponts
  • Portail de la route
  • Portail des lacs et cours d’eau
  • Portail de Lisbonne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.